30/04/2008

Un nougat d'émotion

Nous étions l'autre soir à l'Auberge de l'Onde, à Saint-Saphorin, chez l'excellent et jovial Gérard Cavuscens. Que retenir de la soirée? Deux émotions fortes. D'abord, un Gewurztraminer de Jean-Michel Conne, à pleurer de bonheur. Le Traminer est souvent vinifié trop sucré, doucereux. Là, Conne le fait tout en équilibre d'acidité et de fruit, avec des arômes à tomber et une belle longueur en bouche.

Lire la suite