26/04/2014

Non mais aloo, quoi, t’as pas de tikki?

alootiki.jpgVous allez croire que je vire petites graines et Birkenstock, mais j’ai bien aimé le joli livre de Géraldine Olivo et Myriam Gauthier-Moreau qui s’appelle Street food bio (Ed. Alternatives). Vous avez compris le sujet? Des recettes à manger avec les doigts, mais plutôt saines et basées sur des produits bio. Et comme j’ai des envies d’Inde, j’ai fondu pour cet aloo tikki, de petites galettes à la pomme de terre et aux petits pois délicieusement épicées.

Lire la suite

13/05/2013

Le Laxmi nouveau titille agréablement les palais lausannois

indien,lausanne,restaurantOn l’avait un peu manqué, il faut l’avouer, d’autant qu’il a passé des mois derrière les échafaudages de travaux compliqués (le bâtiment est classé).

Lire la suite

03/12/2012

Du Krug, un repas indien et une présidente énergique

vin,champagne,indienMargaret Henriquez préside Krug, qu’elle veut mieux faire connaître. Elle voulait confronter ses vins à la cuisine indienne du Razoi by Vineet, à Genève. Une réussite

Lire la suite

18/02/2012

Pas de panique pour le palak paneer

palak_paneer.jpgPas de blabla cette fois-ci. J’avais juste envie de vous donner la recette du palak paneer, cette recette indienne d’épinards au fromage frais parce que j’aime ça, j’adore ça même. Alors, on se tait au fond de la classe et on écoute. D’abord, on commence par la fabrication du paneer qu’on utilisera ensuite.

Lire la suite

16/06/2011

Les feux du Bangal allument agréablement les palais lausannois

bangal.jpgA l’avenue de Cour, côté Genève, le Bangal s’est agrandi d’une grande véranda vitrée, mais l’essence même de la maison dirigée par Hiron Nur Ahmed n’a pas changé: ici, c’est la cuisine du Bengladesh. Et pas question de dire qu’elle ressemble à la cuisine indienne, il y a des susceptibilités à ménager. Même si le Bengale se partage entre les deux pays. Hiron Nur Ahmed tient le Bangal depuis cinq ans, avec beaucoup d’humour et un français parfois difficile à comprendre.

Lire la suite