30/06/2014

Les arènes d'Avenches vont accueillir deux repas romains

avenches,broye,romain,rabaeyPhilippe Ligron, Gérard Rabaey et leurs amis de Conte-Goûts Julien Lerouxel et Gabriel Serrero vont reconstituer deux orgies – au sens original du mot – dans la cité latine

Lire la suite

04/05/2013

Les pâtes molles renaissent à Moudon

legrandpre.jpgLe Grand Pré a lancé dans la Broye sa nouvelle installation, héritière de celle de l’Ecole de fromagerie

Lire la suite

08:30 Publié dans Produits, Terroirs | Tags : fromage, broye, lait | Lien permanent | Commentaires (3)

09/02/2013

Laurent Droux, façonneur de pavés

charcuterie,broye,A Estavayer-le-Lac, le boucher a créé une charcuterie originale et goûteuse

Lire la suite

12/10/2009

Les adresses du chef: Pierrick Suter, de la Gare, à Lucens

Suter.jpgDepuis quinze ans qu’il a repris l’Hôtel de la Gare à Lucens, qui appartenait à la famille de son épouse, Jane-Lise, Pierrick Suter n’a cessé de cultiver son credo: une belle cuisine à des prix raisonnables. De l’assiette du jour à midi à 19 fr. au grand menu à 115 fr., il réussit son coup si bien qu’une large clientèle lui fait confiance, au-delà de la région. Hormis ce bon créneau et cette belle cuisine, la convivialité du couple est un autre atout de l’endroit.

Lire la suite

22/08/2009

Le saucisson de Payerne ne se sent pas vaudois

saucisson_payerne_03.jpgAu dernier Tirage de Payerne, lundi dernier, les remarques et les plaisanteries ont fusé. L’objet du débat? Le saucisson de Payerne, qui a jusqu’au 29 septembre pour se mettre en conformité avec l’Indication géographique protégée (IGP), sous peine d’«usage abusif de l’appellation». Les quatre bouchers-charcutiers locaux, qui n’avaient rien vu venir, ont dû se résoudre à négocier avec l’Association charcuterie vaudoise IGP.

Lire la suite

20/12/2008

Les adresses du chef: Stéphane Montmayeur, à Avenches

montmayeur.jpgA Avenches, dans son bel Hôtel de Ville et du Maure, Stéphane Montmayeur est un chef inventif qui ne cesse de surprendre son monde avec ses créations, ses essais, basés sur des produits du terroir. Actuellement, il propose à midi son «panier du marché» pour une quinzaine de francs, Il y travaille les légumes du moment; des créations rendues possibles par son travail sur la durée avec des fournisseurs fidèles.

Lire la suite