05/09/2009

Quand le poivron fond sous la langue

poivrons_grillés.jpgJ’adore les poivrons, un légume qui sent le soleil, qui illumine les plats de ses couleurs, qui conjugue avec talent un petit fond sucré et une légère acidité. Il peut se montrer croquant quand il est cru ou fondre de bonheur délicatement cuit. Et il a un de ces petits côtés méditerranéens qui vous fait penser instantanément aux vacances, au Sud. Alors, une des bonnes manières de le savourer, c’est comme ils font là-bas, où ils vous grillent la bête avant de la mariner…

Lire la suite

04/09/2009

La pistache ne séduit pas qu’à l’apéro

La drôle d’amande peut jouer mille rôles en cuisine. Un livre lui est consacré.

«Prenez dans vos bagages des produits les plus renommés du pays, et portez à cet homme un présent, un peu de baume et un peu de miel, des aromates et de la myrrhe, des pistaches et des amandes.»

Genèse 43.11

Lire la suite

22/08/2009

Elle est belle, ma mirabelle

mirabelle1.jpgIl y a comme ça des fruits que l’on chérit plus que d’autres. Parfois parce qu’ils sont rares. Ou qu’ils nous rappellent des souvenirs enfouis. Ou parce qu’on est en pâmoison devant leur goût. Parmi mes passions figure la mirabelle, cette petite prune qui sait se faire désirer. Alors, forcément, mon petit jardin abrite un mirabellier que je couve du regard comme un amant jaloux. Rien ne remplacera jamais le plaisir du fruit juste cueilli à l’arbre, encore gorgé de sucre et de soleil. Et ce plaisir se décline: tarte aux mirabelles, confiture de mirabelles pour en garder trace jusqu’à l’an prochain, etc. Juste là, parce que c’est vous, je vous livre la recette du clafoutis aux mirabelles. Il n’y pas de raison que la cerise fasse toujours sa fière…

Lire la suite

21/08/2009

La cuisine suisse, un atout touristique

«Les étrangers connaissent souvent la trilogie raclette-fondue-chocolat. Mais notre cuisine est aussi diversifiée et riche que celle de la France ou de l’Italie. Savez-vous qu’il y a 450 sortes de fromages ici ou 100 cépages dans nos vins?» Quand il défend la cuisine helvétique, Michel Ferla, directeur adjoint de Suisse Tourisme, sait être convaincant. Il avait développé le concept des Escapades gourmandes, il y a trois ans, une série de parcours touristiques autour du goût.

Lire la suite

15/08/2009

La tarte aux pommes express

pommes_tarte.jpgC’est dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleures soupes. Je repensais à ce proverbe, l’autre jour, en voyant les premières pommes arriver. Non, je ne pensais pas faire une soupe aux pommes, petits rigolos. Mais ces pommes m’ont fait repenser à une recette que m’avait donnée ma maman, celle d’une tarte aux pommes… sans pâte. Et, comme ma maman était une cuisinière efficace et rapide, vous comprendrez que sa recette ne demande pas trop de préparation…

Lire la suite

07/08/2009

Du caviar pas trop cher

caviar-daubergine2.jpgVous ai-je dit que mon potager avait été grêlé l’autre semaine, ce potager qui m’avait coûté tant de sueur et qui faisait ma fierté. Parmi les rescapés, figurent des aubergines, ce légume méditerranéen par excellence. J’adore en faire un caviar (pourquoi appelle-t-on cela un caviar, hein? ce serait plutôt un tartare…). Bien sûr, chacun a sa recette, qu’il garantit plus authentique ou meilleure que les autres. La mienne est vraiment la meilleure!

Lire la suite

25/07/2009

Vous en êtes encore aux verrines?

verrine_tomate.jpgC’est toujours le problème des modes. Il n’y a pas si longtemps, si vous ne serviez pas de verrine à l’apéro ou en entrée, vous étiez le dernier des ringards, le roi des has been. Il sortait dix bouquins de cuisine sur le sujet chaque semaine, chaque magasin rivalisait pour avoir son stock de verrines et autres cuillères. Et puis, plouf! La mode est passée, plus personne ne vous sert de verrine de peur de faire vieux jeu et vous voilà avec votre stock de petits verres payés une fortune au fond de votre armoire. C’est dur, non? Alors, faisons fi des modes et ressortons de temps en temps l’accessoire, idéal pour des apéros d’été sympa. Comme cette mousse à la tomate et féta dont vous me direz des nouvelles…

Lire la suite

18/07/2009

N'arrête pas tes salades (de fruits)!

salade_de_brugnon.jpgEn se promenant dans les marchés et dans les vergers, on se rend compte qu’on vit une espèce de saison au paradis, où les fruits viennent tous du jardin d’Eden, gorgés de sucre et de goût. L’autre jour, j’ai découvert des brugnons, que certains appellent des nectarines, d’une maturité magnifique, encore fermes mais suaves sous le palais, parfumées comme une belle en tenue de soirée. Après en avoir mangé «à la main», on s’est décidé d’en faire aussi une salade un peu relevée dont voici le mode d’emploi. Rien que d’en parler, j’en ai encore le goût dans la bouche…

Lire la suite

11/07/2009

Pas courge, la soupe froide à la courgette

soupe-courgette.jpgJ’ai le bonheur d’avoir un petit coin de potager dans lequel je tente, parfois avec succès, de cultiver de beaux légumes et quelques petits fruits. Entre autres stars de mon coin de nature, les plants de courgette, vous savez, ces bêtes qui prennent un feuillage immense tout en produisant à l’excès. Le problème, c’est ça: ça donne, ça donne et il faut trouver des trucs pour consommer deux courgettes par jour, une fois que vous avez déjà inondé vos copains des surplus. Dieu merci, je vis avec quelqu’un qui a plus d’un tour dans son sac. Ainsi, l’autre soir, on a eu droit à une soupe froide de courgette au basilic à s’en lécher les babinettes!

Lire la suite

04/07/2009

Laissons les crevettes dans leur jus

crevette_orange.jpgOn n’invente jamais rien, vous le savez bien. Quand nous avons eu l’idée de cette rubrique qui proposait des recettes avec moins de cinq ingrédients, c’était suite à l’incroyable succès de ces deux Australiennes qui, sous la marque 4 Ingredients, commercialisent livres, site web, émissions TV. Manifestement, nous ne sommes pas les seuls à copier sur le voisin. Pour preuve, ce bouquin déniché dans une bonne librairie, intitulé Quatre ingrédients seulement (Ed. Parragon). Les 80 recettes suivent le principe du titre évidemment. Et on a découvert plein de trucs sympas. Comme ces crevettes au jus d’orange d’une belle simplicité et d’un goût soyeux. Tout ce qu’on aime, quoi!

Lire la suite

03/07/2009

Pique-niquer ou le bonheur dans le pré

piquenique.jpgAvec le soleil est revenu le temps des pique-niques, ces moments magiques où la nature se retrouve dans l’assiette et tout autour. Il peut y avoir le chuintement de la rivière à côté de laquelle on s’est installés, le regard des vaches dont on a envahi le pré, le silence du sous-bois à l’ombre duquel on s’est réfugiés.

Lire la suite

26/06/2009

Place aux jeunes cuisiniers!

Les Jeunes Restaurateurs d’Europe, section suisse, sortent un livre de cuisine commun où chacun a proposé trois de ses plats. La relève pointe le bout de ses papilles. C'est un livre actuel et novateur, un extraordinaire album de toutes les régions de Suisse.» En présentant Talent & Passion, le livre que les Jeunes Restaurateurs viennent de publier, Pierrick Suter, le vice-président romand, ne cache pas sa joie. Le chef de l’Hôtel de la Gare de Lucens et ses 34 collègues ont décidé de se présenter, en offrant chacun trois recettes, fort bien photographiées par Markus Gyger.

Lire la suite

20/06/2009

"T'as pas deux bricks?"

brick.jpgOriginaires d’Afrique du Nord, les feuilles de brick ont l’élégance de pouvoir tout camoufler, même les préparations les plus ratées. Qui de vous n’a pas été invité par une connaissance tentant de se la jouer exotique en entassant dans une feuille de brick informe toute l’étendue de son (manque de) talent. Comme quoi il faut parfois rester fidèle aux origines. Là, j’ai plongé dans un bouquin peu de saison (Saveurs et couleurs, les cuisines du ramadan à travers le monde, Ed. Albin-Michel) pour vous dégoter un truc tout simple, si simple que même moi je le réussis: les bricks au thon ou, si vous parlez tunisien, Brick bà-thoun.

Lire la suite

06/06/2009

Une histoire qui manque de sel

tartine.jpgComment faisaient nos ancêtres pour manger sans sel? Eh oui, il fut un temps où l’homme, à peine descendu du singe, n’avait pas encore découvert ce condiment… Parce que le sel relève si bien les goûts qu’on s’est habitués à en mettre partout, de plus en plus. Au point qu’aujourd’hui les scientifiques tirent la sonnette d’alarme. C’est ainsi que le Fondation suisse de cardiologie a sorti un bouquin (La cuisine pour le cœur. Pauvre en sel – riche en épices, Ed. Fona), histoire de donner des recettes pauvres en sel mais pas en saveurs.

Lire la suite

30/05/2009

Mince, j’ai renversé la rhubarbe!

tatinrhubarbe.jpgOn vous causait ici il n’y a pas longtemps de la rhubarbe, ce légume (si, si!) merveilleux, qui cache une si belle acidité sous une tige aux allures coriaces. Ce faux dur sait se montrer un vrai tendre dès qu’on le cuisine un peu. Comme dans cette merveille suggérée par une femme admirable l’autre jour. Il a fallu boutiquer un peu, essayer et affiner la recette, mais là voilà, toute fraîche sortie de nos laboratoires: la tarte Tatin à la rhubarbe. On l’a faite l’autre soir à des experts, qui ont fondu de bonheur. C’est dire si nous n’hésitons pas à soumettre nos créations à des panels exigeants…

Lire la suite

23/05/2009

Mon divorce d'avec Betty

farfalle.jpgDisons-le sans galanterie: je trouve que Betty Bossi a pris 1) un coup de vieux; 2) un sacré accent suisse allemand. Je dis ça avec la voix contrite d’un amant déçu. Car Betty et moi, il y a fort longtemps, avons vécu une belle aventure, presque une passion. Je dévorais chacune de ses créations avec gourmandise, je dépensais sans compter pour ses gadgets ménagers. Puis nos vies se sont éloignées, nos ambitions écartées. Elle s’est mise à paner ses escalopes, à glisser de l’orange sur ses steaks. C’en était trop! Nous avons rompu. En lisant le dernier Le Menu, la publication des producteurs de lait, je me suis demandé s’il pourrait y avoir quelque chose entre nous, tant elle me rappelle ma Betty jeune, avec ses recettes simples et faciles, sans trop de chichi. Je vous livre ici celle des farfalle aux brocolis. Rien de «bouleversifiant», juste un petit truc pour casser la routine. Peut-être ai-je vieilli aussi…

Lire la suite

16/05/2009

Donnez-moi mon carac quotidien!

carac_DET.jpgLe nom, d’abord, est fascinant. Et son orthographe, hein, vous l’écrivez comment, «carac», «karak», «caraque»? Avec un nom pareil, on pourrait croire à une spécialité exotique, turque, quoi, par exemple. Eh ben, non! Elle est 100% suisse. On se perd en conjectures sur ce nom, qui pourrait venir d’un «cacao de qualité supérieure» produit dans les environs de Caracas.

Lire la suite

15/05/2009

Le barbecue, ce sport masculin

barbecue.jpgQuand ils jouent avec, rien ne viendra distraire les hommes de leur gril, sauf peut-être l’heure de l’apéro. Sans doute depuis la nuit des temps et la découverte du feu, la cuisson sur les braises est l’apanage de l’homme qui s’y découvre soudain des talents de cordon bleu. Alors, quand les beaux jours reviennent, les grils et autres barbecues ressortent de la cave. Et les livres apparaissent dans les rayons des librairies. Petit tour de la question.

Lire la suite

08/05/2009

Et revoilà le cake salé

cake_sale_DET.JPGJe suis parfois un incorrigible fainéant, un type qui tire au mince, une larve qui se la joue riquiqui. Et, ces jours-là, plutôt que de bricoler le superapéro que les copains se rappelleront pendant des mois avec une larme à l’œil, je radine, je chipote, je fais un cake salé et puis c’est tout. Le cake salé a de multiples avantages: il se prépare en quelques minutes à l’avance, il se décline à l’infini, il peut même se congeler. Et, surtout, il peut être très bon.

Lire la suite

Reuben ou la cuisine métissée sud-africaine

Reuben.jpgRENCONTRE: «Il y a tant de cultures qui habitent mon pays qu’il est normal que notre cuisine s’en soit enrichie.» Reuben Riffel a 35 ans et vient d’Afrique du Sud, du Western Cape pour être précis. C’est là, dans la petite ville viticole de Franschoek, qu’il a ouvert son restaurant, baptisé simplement Reuben’s, où il sert 120 couverts par jour.

Lire la suite