Widgets Amazon.fr

« Edgard Bovier mène la vie de Palace depuis dix ans | Page d'accueil | Après les adultes, Benoît Violier va séduire les jeunes »

31/10/2014

Cinq ans pour le Cinq

Les deux chefs du Cinq, le restaurant le plus haut perché de Lausanne, fêtent ce soir leurs 5 ans avec leurs amis et clients fidèles.


«Ce sont eux que nous avions envie de remercier d’abord», explique Michael Rochat. Lui et son compère Théotime Bioret se sont rencontrés à l’Hôtel des Trois Couronnes, à Vevey, où ils étaient chef et sous-chef. Rochat avait passé chez Pierroz ou au Mirador, Bioret au Lausanne Palace ou chez Blockbergen.

Au moment de se lancer, ils visaient Le Cinquième, au 5e étage de la rue Centrale 9, mais le patron n’était pas prêt à vendre. «Nous étions tous les deux à la plage de Cully quand on nous a rappelés pour nous dire que c’était bon.»

Dans ce décor original, on travaille à deux vitesses, avec un business lunch au prix imbattable en semaine (entrée et plat 25 fr.). Sinon, l’ardoise du moment offre une belle déclinaison de leurs plats gourmands, ensoleillés, aux accents méditerranéens. Les deux chefs fournissent également les plats du bar à vins Yatus, à Fribourg. Enfin, ils sont connus pour leur foie gras, qu’ils vendent également à l’emporter. «On n’a pas changé grand-chose en cinq ans, sinon qu’on s’est sans doute améliorés», sourit Michael Rochat.

Les commentaires sont fermés.