Widgets Amazon.fr

« La vraie vie du chef Carlo Crisci racontée comme dans un roman | Page d'accueil | La magie du gâteau trois en un »

06/09/2014

Les dernières bulles de Gérard Depardieu

vin,france,vinC’est fou, tous ces acteurs qui se lancent dans le vin.


Parfois comme de vrais producteurs, Pierre Richard et son Château Bel Evêque, ou Carole Bouquet et son Sangue d’Oro. D’autres comme partenaires, à l’image de Jean-Louis Trintignant et du Domaine Rouge Garance de Claudie et Bertrand Cortellini. Gérard Depardieu, lui, à côté du Château de Tigné qu’il a acheté en Anjou (en vente chez Manor), a collaboré à deux cuvées de Saumur Brut de Bouvet-Ladubay.

Le Saumur Brut? Un vin français de Loire qui prend bien la bulle en suivant ce qu’on ne doit pas appeler méthode champenoise mais méthode traditionnelle. Depuis le XIXe siècle, ce vignoble au sud de Tours et d’Angers a bâti sa réputation avec ces vins-là, au point d’en produire aujourd’hui près de 12 millions de bouteilles sur ses 1500 hectares. Le vin sera ensuite élevé non pas dans des crayères comme en Champagne, mais dans des carrières de tuffeau, qui leur ressemblent. Par contre, le choix des cépages est plus large.

Chez Bouvet-Ladubay, on ne produit pas moins de quinze vins effervescents. En travaillant avec Depardieu, deux vins ont été sélectionnés. Le brut blanc se base sur du chenin blanc et du chardonnay, élevés en fûts de chêne, pour donner un vin élégant, dont le bois est fondu dans des arômes de pain brioché et d’agrumes. Beaucoup de tension, presque un zeste d’amertume. Le rosé se base sur du cabernet franc et du pinot noir, aussi passés sous chêne. Un nez de fruits rouges et de griotte, des bulles bien fines et un bel équilibre.

Taille Princesse Brut ou Rosé, 75 cl, 39 fr. www.frenchwines.ch.

08:00 Publié dans Testé pour vous, Vins | Tags : vin, france | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Que l'on soit acteur ou actrice renommée peu importe, ce besoin d'appartenance à la terre est important pour son propre équilibre.

Écrit par : Mesproduits-sante | 17/02/2015

À la santé de "Mesproduits-santé".

Si le besoin d'appartenance à la terre est nécessaire à l'équilibre, les plus équilibrés ne sont pas ceux qui mangent ou utilisent les "produits santé". Mais bien ceux qui ne mangent plus que le seul produit des racines de pissenlits... Vraie et complète appartenance à la terre s'il en est!

En espérant que votre idée concernant l'appartenance à cette terre ne soit pas réduite en cendre par celle exprimée ici: idée plus terre-à-terre, j'en conviens!... Mais idée de Terrien et non pas d'Alien, malgré tout.

Écrit par : Père Siffleur | 17/02/2015

Les commentaires sont fermés.