Widgets Amazon.fr

« Les frères Badan font voyager les sens | Page d'accueil | Le Moulin de Cugy ouvre ses portes »

14/06/2014

De retour chez les artisans

balade.jpgNos balades 24 Terroirs sont de retour. La première part de Begnins


Lorsque nous les avons lancées l’an dernier, nous étions loin de nous imaginer le succès que rencontreraient nos balades 24 Terroirs. L’idée en est toute simple: cheminer tranquillement dans un joli décor et y rencontrer en cours de route des artisans locaux qui font découvrir leur métier et leurs produits. Nous avons donc décidé de réitérer la manifestation cette année, avec trois balades organisées avec Clos, Domaines & Châteaux, l’association d’une vingtaine de vignobles de qualité.

C’est de l’un d’eux que nous partirons le 28 juin, retrouvant quelques acteurs d’une balade de l’an dernier. A Sarraux-Dessous (à ne pas confondre avec Sarraux-Dessus, dont il partage le souvenir d’un ancien hameau), à Begnins, Eric Barbay cultive les vignes de cette propriété qui appartient à la Maison Bolle, à Morges. Un domaine de 18 hectares d’un seul tenant qui est le plus grand de Suisse, et qui entoure un bâtiment du XVIe siècle où les vins sont élevés par Jean-François Crausaz dans de grands foudres ou des barriques de chêne.

Le chasselas demeure bien sûr le principal cépage, mais Blaise Hermann, le directeur de Bolle, a fait le pari réussi de la diversification des plants. En blanc, le viognier est élevé en barrique, alors que doral, pinot blanc et pinot gris subissent une cryo-extraction pour en faire un vin doux souvent médaillé. Le rosé assemble trois cépages (garanoir, gamay et pinot noir) alors que la gamme des rouges est large: gamay (avec ou sans barrique), pinot noir, garanoir, gamaret-garanoir, ou le 5 Sens qui assemble… 7 cépages.

Thé, légumes et chocolat…

Sur la route, on dégustera en forêt les thés de la T Fine Trading Company, de Denis Braunschweig, à Gland, aussi passionné que connaisseur. Puis on s’arrêtera au Château de Vinzel, réputé pour ses vieux millésimes de chasselas que feront déguster Philippe Schenk, son régisseur, et Jean-Daniel Monachon, son vigneron. Une expérience passionnante pour ceux qui ne connaissent pas le potentiel de vieillissement de ce cépage. Puis passage à La Biscotte, le maraîcher de Vinzel qui cultive 300 hectares de beaux légumes. Plus loin, dans le verger de son grand-père, Alain Bersier fera déguster son vin de pomme, une douceur dont la recette est née d’un voyage au Québec.

Arrivés à Luins, l’Auberge Communale servira aux marcheurs quelques-uns des malakoffs qui ont fait sa réputation. Puis la dernière étape conduira ensuite tout le monde à Sarraux-Dessous pour y apprécier les excellents chocolats de Nicola Manzoni, d’Absolument Chocolat, à Gland, et les vins du domaine.

Pratique: balade du 28 juin

Départ toutes les 20 minutes de 9 h à 14 h 20. Durée: env. 3 heures avec les arrêts (1 h 30 de marche). Difficulté moyenne (déconseillée aux personnes âgées ou aux petits enfants).

Prix: 40 fr. (abonnés 35 fr., enfants jusqu’à 12 ans gratuit, 12-16 ans 10 fr.).

Transports: difficile en transports publics. En voiture jusqu’au Domaine de Sarraux-Dessous, Begnins. Suivre les panneaux pour le parcage.

La balade a lieu par tous les temps.

Inscription obligatoire sur baladesgourmandes.24heures.ch. Les personnes sans accès internet peuvent téléphoner le mardi de 14 h à 17 h au 021 349 44 55.

Le paiement valide l’inscription sur le CCP 10-16222-9 ou par l’IBAN CH55 0900 0000 1001 6222 9.

En collaboration avec Clos, Domaines & Châteaux, www.c-d-c.ch

08:30 Publié dans Divers, Terroirs, Vins | Tags : vin, terroir, balade | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.