Widgets Amazon.fr

« Particules fines a de si beaux emballages | Page d'accueil | Elles sont toutes douces, mes frites »

24/05/2014

Un Francey bien de chez nous

vin,blanc,rouge,vaud,chasselas,lavauxIl y a chez Christophe Francey une valeur bien établie, celle de la fidélité à un passé qui lui est cher. Il a repris en 2001 le domaine de Chexbres de son grand-père Roger Barbey, dont le nom figure toujours sur les étiquettes.


Celle du Burignon l’est également. Car Christophe Francey possède également des vignes au cœur du domaine cher à la Ville de Lausanne. Un chasselas vinifié en cuves thermorégulées. Le 2013 vient de sortir, confirmant que ce millésime fait plaisir à boire. Une jolie fraîcheur, des côtés pierre à fusil, un beau gras sont intéressants à comparer à celui du grand voisin.

Mais Christophe Barbey a également sorti récemment Artémis, un diolinoir pur et dur. Ce cépage créé en 1970 à Pully est souvent présent en assemblage. Mais on l’aime pur, avec ce nez intense de fruits noirs, d’épices, cette bouche complexe et puissante. Il est élevé douze mois en barriques.

Burignon 2012, 70 cl, 15 fr. Artémis 2012, 70 cl, 24 fr. www.francey-vins.ch.

Les commentaires sont fermés.