Widgets Amazon.fr

« Testé pour vous: whisky et futebol | Page d'accueil | Un pamplemousse à la meringue »

03/05/2014

Vin: quand Coppola fait une superproduction

vin,rouge,blanc,californieLe cinéaste Francis Ford Coppola, en bon Italo-Américain, a toujours vu une bouteille de vin sur la table familiale


Avec les bénéfices du Parrain, en 1975, il achète donc par passion le domaine Inglenook, à Napa Valley, en Californie. 600 ha dont il s’est occupé avec beaucoup de talent, y produisant des grands rouges et en particulier son Rubicon, à l’esprit très bordelais.

Comme Coppola ne fait pas les choses à moitié, il a ensuite racheté la propriété voisine, en 2002, avant d’investir le comté de Sonoma, toujours en Californie, où il a ouvert la Francis Ford Coppola Winery, à la fois cave et lieu d’œnotourisme. Ici, il produit des vins plus accessibles, depuis la gamme Rosso & Bianco jusqu’à la Director’s Cut. Il y a aussi sa Diamond Collection, une douzaine de vins de cépages vinifiés par le talentueux Corey Beck, dans un style très nouveau monde.

Par exemple, ce Chardonnay 2012, issu de Monterey. Fermenté en cuves et en barriques françaises, il offre un bel équilibre entre acidité et douceur, avec un nez de pomme, de melon, une touche de vanille et une finale légèrement brûlée. Ou ce Syrah-Shiraz 2010, né à Paso Robles et à Monterey. Des arômes de framboise, de cerise noire, de réglisse. Une bouche légèrement boisée mais bien charnue, une sensation de chocolat et une douceur finale.

Chardonnay 2012, 16 fr. 50. Syrah 2010, 18 fr. 50. Chez Manor.

Les commentaires sont fermés.