Widgets Amazon.fr

« Testé pour vous: les chocolats des Monts | Page d'accueil | Arrêtez de me casser les pois, j'en ai soupé »

07/12/2013

Tous les délices de Pierrot Molliex

vin,vaud,blanc,chasselas,terravinA force de fréquenter les concours vinicoles, on en vient à chercher des indices qui permettent d’y voir un peu plus clair dans toutes ces distinctions.


Aux derniers Lauriers de platine, cette finale informelle des Lauriers d’or Terravin, ce sont les Délices de Pierrot, de Pierre-Louis et Thierry Molliex, à Féchy, qui l’ont emporté devant un bel aréopage de Lavaux. A Féchy, on s’est enthousiasmé, puisque la petite commune était récompensée pour la troisième fois par ce trophée (Clos de la Dame de Raymond Metzener en 2012, Bérolon des frères Martin en 2007).

D’autres y verront la patte de Thierry Ciampi, l’œnologue de Schenk, qui conseille aussi Raymond Metzener comme il donne un coup de main aux Molliex. Enfin, on peut replonger dans ses archives et y découvrir que les Délices de Pierrot avaient déjà terminé 4e des Lauriers de platine en 2008. Et, pendant qu’on y est, se rappeler que ce même vin a fait une médaille d’or à la Sélection des vins vaudois, au Grand Prix des vins suisses et au Mondial du chasselas. Difficile de se tromper.

Le nom fait référence au père de Pierre-Louis, et sa mère avait imaginé l’étiquette. Lui-même va passer la main à son fil Thierry en 2015. Celui-ci travaillera donc les 6 hectares, pour y produire 30 000 bouteilles, dont des spécialités, le solde de la vendange étant vendu en vrac. Ces Délices de Pierrot offrent un beau nez plutôt fruité, avec de légères touches d’épices. La bouche est ample pour un chasselas, avec une belle longueur. Un vin à boire facilement.

Délices de Pierrot 2012, 70 cl, 8 fr. 80. www.molliex.ch

Les commentaires sont fermés.