Widgets Amazon.fr

« Gérard Rabaey: le chef retraité gère son hyperactivité | Page d'accueil | Les vins suisses s'offrent dix jours au resto »

19/11/2013

Le ciel est stable pour les étoilés Michelin vaudois

guide,michelin,gastronomie

L’édition du célèbre guide rouge ne change rien à ses cotations dans le canton, mais établit un record d’étoiles dans le pays (en photo, les 14 étoilés vaudois, de g. à dr. et de haut en bas: Benoît Violier, à Crissier. Carlo Crisci, au Cerf, à Cossonay. Anne-Sophic Pic, au Beau-Rivage, à Lausanne. Stéphane Décotterd, au Pont de Brent. Edgard Bovier, au Palace, à Lausanne. Sheldon Fonseca, au Trianon du Mont-Pèlerin. Etienne Krebs, de l'Ermitage, à Clarens. Julien Retler, du Petit Manoir, à Morges. Denis Martin, à Vevey. Lionel Rodriguez, des Trois Saisons, à Vevey. Thomas Neeser, du Grand Hôtel du Lac, à Vevey. David Tarnowski, du Montagne, à Chardonne. Jean-Sébastien Ribette, de l'Auberge de la Veveyse, à Saint-Légier. Guy et Bernard Ravet, de l'Ermitage, à Vufflens-le-Château.)


Les inspecteurs du Guide Michelin ont bien mangé cette année. Une preuve? Dans leur guide qui sort jeudi en librairie, ils n’ont jamais étoilé autant de tables en Suisse (110 au total, soit 30% de plus qu’il y a quatre ans). Une autre preuve? Ils n’ont pas modifié d’un iota la liste vaudoise des tables distinguées. Notre canton détient d’ailleurs toujours le record de Suisse avec quatorze restaurants qui se partagent dix-neuf étoiles, devant Zurich (14 restaurants) et les Grisons (12) qui comptent chacun 17 étoiles.

Chez nous, donc, Benoît Violier et son Hôtel de Ville de Crissier restent un des deux seuls trois-étoiles du pays (avec le Schauenstein d’Andreas Caminada, à Fürstenau (GR). Suit le trio Carlo Crisci (Cossonay), Anne-Sophie Pic (Lausanne) et Stéphane Décotterd (Brent) qui ont un double macaron.

En Suisse, un nouveau deux-étoiles a été nommé, le Focus, à Vitznau (LU) où le chef Nenad Mlinarevic propose une cuisine moderne et très personnelle. Et quinze nouvelles tables entrent à une étoile, dont trois à Genève (le smart Bayview de l’Hôtel Président Wilson, le très chic Il Lago de l’Hôtel des Bergues et Le Flacon, la nouvelle adresse de Serge Labrosse) et une en Valais (l’After Seven de Zermatt, piloté par Ivo Adam).

Guide Michelin 2014, 852 hôtels et 887 restaurants référencés. 33 fr.

Les commentaires sont fermés.