Widgets Amazon.fr

« A la Grenade d’Aubonne, les goûts explosent plus que les coûts | Page d'accueil | Un Coup de fourchette et 300 coups de cœur »

27/09/2013

La cuisine de Catherine et de Denis a une belle vue

cuisineavecvue.jpgL’animatrice de Couleur 3 Catherine Fattebert et l’illustrateur lausannois Denis Kormann racontent une belle histoire gourmande en 60 recettes


Ma première aurait fait ses premières crêpes un peu cramées dans la cuisine familiale déjà à l’âge de 4 ans. Mon second a toujours dessiné avant d’en faire son métier, illustrant de nombreux articles dans la presse romande. Elle, c’est Catherine Fattebert, animatrice sur Couleur 3 et passionnée de cinéma. Lui, c’est Denis Kormann. Quand le second a sorti un livre consacré aux jardins lausannois avec Tassilo Jüdt, la première les avait reçus à la radio. «Après l’émission, on a bu un verre, on n’a parlé que de bouffe», se rappelle Catherine. Puis Denis a illustré un jeu pour l’amoureux de Catherine, au bénéfice de Terre des hommes. Jusqu’à ce qu’une amie commune leur glisse qu’ils avaient chacun envie de faire un livre de cuisine.

C’est comme ça que naissent les plus beaux bébés, dans une somme de hasards et de beaux sentiments. Cuisine avec vue sort cette semaine, et c’est un livre pas comme les autres. Rassurez-vous, il y a bien des recettes, 60 pour être précis. Des recettes qui portent la patte de Catherine, qui œuvre comme traiteur sous le nom de Fat Bear.

Mais il y a aussi une histoire, ou plutôt des histoires, parce que Denis ne voulait pas dessiner que des plats. On suit donc les épisodes gourmands de Charlotte, de son compagnon Olive, des petites Violette et Pimprenelle («oui, tous les personnages ont des noms d’aliments, même le fromager Tom!» s’amuse Catherine). Bien sûr, l’auteur admet que Charlotte lui ressemble, que, comme elle, elle a des amis dans toute la Suisse romande, qu’elle aime faire des pique-niques ou confectionner sa tarte jambon-fromage avec de la pâte feuilletée abaissée du commerce.

Les petites saynètes, comme les recettes, sont illustrées par le trait reconnaissable de Denis Kormann, qui superpose crayon, encre de couleur, pastels gras et Neocolor, donnant aux dessins beaucoup de structure et de matière, beaucoup de chaleur et de poésie aussi. «L’éditeur, Hadi Barkat, de Helvetiq, nous a un peu forcés à faire voyager Charlotte dans toute la Romandie, mais c’était génial d’avoir toutes ces références dans les dessins.»

On se plonge donc avec plaisir dans ces «envies gourmandes racontées et illustrées», cette cuisine décomplexée qui ajoute de la crème fouettée au quatre-quarts pour en faire un cinq-quarts, qui mêle la saucisse aux choux à la polenta, qui ose des «machins à la cannelle goût läckerli». «On a une chance folle ici d’avoir toutes ces influences d’ailleurs dans notre cuisine, avec de vrais plats italiens, des ingrédients balkaniques, les Anglais qui nous ont amené des influences indiennes. C’est ce qui fait la variété de nos plats!»

"Cuisine avec vue", Catherine Fattebert et Denis Kormann, Helvetiq, 184 p., 45 fr.

10:53 Publié dans Livres | Tags : cuisine, livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.