Widgets Amazon.fr

« Préparer des douceurs sans trop de sucre | Page d'accueil | La cuisine de Catherine et de Denis a une belle vue »

22/09/2013

A la Grenade d’Aubonne, les goûts explosent plus que les coûts

grenade_aubonne.jpgLes nostalgiques lausannois se rappellent l’époque où Eric Fotel les régalait, d’abord au Montelly, puis au Café des Alliés, à la Pontaise.


Il leur offrait une cuisine de brasserie, avec des trouvailles originales et élégantes. Depuis deux ans, les gourmands ont noté sa nouvelle adresse, où il est à son compte: la Grenade, en pleine Grande-Rue d’Aubonne, à côté du charmant cinéma où ses dîneurs finissent parfois la soirée en beauté.

Côté café ou côté restaurant, la première règle est la convivialité. Un service agréable et efficace, une déco simple, une ambiance où l’on peut se parler de table à table. A midi, un plat du jour à 17 fr. ou un menu à 30 fr. attire une belle clientèle, assez féminine. Tous les jeudis midi, c’est entrecôte de bœuf! Et quelques soirées spéciales agrémentent l’année.

La carte est petite mais elle change tous les deux mois. Nous y avons apprécié ce gaspacho de tomate et melon, la cucurbitacée apportant une belle fraîcheur à la soupe froide (10 fr.). La panna cotta de betterave rouge et gingembre était un autre exemple de l’inventivité et de la maîtrise du chef (12 fr.): l’ensemble reste léger, presque aérien, alors que l’équilibre des deux produits est remarquable, entre l’acidulé de la betterave et le piquant de la racine.

Le filet de féra du lac est impeccablement cuit, ni trop ni trop peu, ferme et fondant, et il s’agrémente d’un beurre rouge qui ne force pas sur le gras, mettant en avant la chair délicate du poisson (30 fr.). Surprise que ces filets mignons de veau, juteux, tendres, qu’accompagne sans trop de douceur un jus au caramel de banyuls (38 fr.). Là aussi, belle maîtrise.

Les desserts sont maison également, genre duo de crèmes brûlées vanille et cerise (10 fr.) ou cheesecake et coulis de fruits rouges (10 fr.). La carte des vins est raisonnablement courte, oscillant entre local et quelques français à prix sympathiques.

Dès aujourd’hui, la chasse est à l’honneur et, dans nos souvenirs, Eric Fotel la cuisine très bien.

La Grenade, Grande Rue 29, 1170 Aubonne. 021 807 13 23. www.lagrenade.ch. Fermé samedi et dimanche (ouvert samedi soir dès le 19 octobre).

Les commentaires sont fermés.