Widgets Amazon.fr

« Faut se les farcir! | Page d'accueil | Peter Hasler part du Raisin, à Cully »

10/08/2013

A la Gueniettaz, un nouveau 1er Grand Cru

vin,vaud,blanc,lavaux,chasselas,Depuis leur introduction l’an dernier, les 1ers Grands Crus vaudois restent un club plutôt fermé.


Normal, pour des vins qui doivent représenter la quintessence du vignoble. Le cahier des charges est strict et chaque millésime doit passer le test de la dégustation. Cette année, quelques nouveaux viennent s’ajouter aux douze premiers apôtres. Ceux qui regrettaient que Lavaux soit sous-représenté se réjouiront d’y voir accueilli un Dézaley, en l’occurrence La Gueniettaz, de Christophe Chappuis.

Sa famille s’est établie à Rivaz en 1335! Aujourd’hui, Christophe Chappuis cultive cinq hectares, entre Saint-Saphorin, Chardonne et Dézaley. Bien sûr, le chasselas y est prioritaire, mais le jeune vigneron décline également d’autres spécialités blanches et rouges.

Au Dézaley, La Gueniettaz est voisine du Clos des Abbayes, le domaine de la Ville de Lausanne. Avec le 2012, Christophe Chappuis a décidé de tenter l’aventure du 1er Grand Cru, mais seulement pour la moitié de la parcelle. Les deux zones sont cultivées de la même manière, si ce n’est la différence dans les limitations de production (850 g/m2 contre 1150 g/m2). Et les deux vins sont évidemment vinifiés séparément, dans les grands foudres à drapeaux qui permettent de contrôler la température de fermentation. Ce 1er Grand Cru exprime une très belle minéralité après un nez où l’on retrouve la pomme, le tilleul, la pierre à fusil. En bouche, belle structure, touches d’agrume et de verveine. Un vin racé.

La Gueniettaz 2012 1er Grand Cru, 70 cl, 26 fr. Christophe Chappuis, Rivaz. www.domainechappuis.ch.

Commentaires

Seul défaut: flacon de 70 cl... à ce prix...

Nais c'est sûr, c'est un nectar !!!

Écrit par : petard | 13/08/2013

Les commentaires sont fermés.