Widgets Amazon.fr

« Olivier Ruchet, ce boucher qui ne vend que ce qu’il aime | Page d'accueil | Le cake au couscous du pique-nique »

08/07/2013

Le terroir vaudois et sa Halle fusionnent pour s’agrandir

halle_romande.jpgUn nouveau nom, un nouveau magasin à Pully: les produits des paysans du canton sont en plein développement


Le projet lancé il y a dix-huit mois par Prométerre et sa filiale Pro Terroir marche très bien. Au départ, la Halle romande ne devait être que la plate-forme logistique des activités développées par les paysans. Mais le magasin a si bien fonctionné que les jours d’ouverture se sont allongés (du mardi au samedi). Dans cet ancien garage de la rue de Genève 100, à Lausanne, on trouve donc à la fois un grand magasin et la cuisine qui sert aux activités de traiteur (lire ci-dessous). Dès le 1er octobre, deux choses vont changer. D’une part, un nouveau magasin va voir le jour à la Grand-Rue de Pully. D’autre part, tant les Produits du terroir vaudois que la Halle romande vont changer de nom, pour devenir Terre Vaudoise. Le point avec sa responsable, Suzanne Gabriel.

Pourquoi ce changement de nom?

Le public s’y perdait pendant les manifestations auxquelles nous participons – Festival de la Cité, Paléo ou le Marché de Noël à Montreux par exemple. Il ne faisait pas le lien entre les Produits du terroir vaudois et la Halle romande. Avec Terre Vaudoise, ce sera plus facile. Il n’y aura plus qu’un site internet, une communication, un logo.

Mais vous n’allez vendre que des produits vaudois?

Bien sûr que non. Nous avons aujourd’hui une centaine de producteurs du canton et environ cent cinquante de l’extérieur, parce que nous devons avoir de la Tête de Moine ou des abricots du Valais pour être crédibles. Mais attention, nous ne sommes pas un supermarché. Donc, si la météo est mauvaise, nous n’aurons peut-être pas de fraises, par exemple.

Quel bilan après dix-huit mois de fonctionnement?

Le bilan est très positif, même si nous avons dû beaucoup travailler depuis le début. Comme nous vendons en direct, sans intermédiaire, les produits de petites structures, il a fallu former beaucoup d’agriculteurs ou d’agricultrices qui se lançaient, leur apprendre à faire un bulletin de livraison, une facture, à générer des codes-barres pour leur marchandise. Je connais personnellement chacun des producteurs vaudois que nous représentons et nous avons dégusté chaque produit vendu dans le magasin. Parallèlement, la Halle romande a été une émulation formidable pour ces produits du terroir. Il y a des commerçants qui jouent le jeu et nous contactent pour qu’on leur livre des produits, des garderies également, etc.

Avec quel personnel?

Entre fixes et auxiliaires, sept personnes, essentiellement du monde paysan pour qu’elles sachent de quoi elles parlent.

Pourquoi un magasin à Pully?

C’était l’objectif de départ: ouvrir plusieurs magasins dans le canton. Nous voulions aussi lancer un magasin et un restaurant à Ouchy, mais le projet n’a jamais pu se faire. A Pully, sur une surface réduite, nous proposerons une centaine de produits sur les sept cents que nous avons à Lausanne. Et nous avons d’autres projets, mais chaque chose en son temps…


TRAITEURS ET PANIERS

Il n’y a pas que le magasin de la rue de Genève qui marche bien dans la gamme de services. Il y a d’abord la filière des paniers cadeaux. «Au début, on ne les faisait que pour les Fêtes, explique Suzanne Gabriel. Mais, devant la demande, on les fait maintenant toute l’année. C’est sans doute dû à la possibilité de les commander en ligne. Même si beaucoup de clients aiment bien venir choisir les produits eux-mêmes au magasin.» L’an dernier, ce sont plus de 3800 paniers cadeaux qui ont été confectionnés.

L’autre secteur qui va de record en record, c’est le service traiteur, avec plus de 350 manifestations l’an dernier, pour des repas allant jusqu’à 1000 personnes. «Notre équipe d’une quarantaine de personnes est devenue très polyvalente. Et nous avons développé notre infrastructure en conséquence, avec la possibilité de préparer les plats sur place plutôt que dans notre cuisine.»

www.halle-romande.ch, rue de Genève 100, Lausanne. Du mardi au samedi (horaire réduit en été).

Les commentaires sont fermés.