Widgets Amazon.fr

« Une belle touche familiale et italienne au Mont-d’Or lausannois | Page d'accueil | Recette pour un brownie espresso »

08/06/2013

Les Bovy cultivent du merlot au Dézaley

vin,rouge,lavaux,rougeA ceux qui croient que le Dézaley n’est qu’une terre de chasselas, les frères Bovy, à Chexbres, apportent un vigoureux démenti avec un merlot magnifique, qui vient de recevoir une des trois médailles vaudoises d’or au Mondial du merlot.


Le Domaine Bovy, c’est d’abord cette grande maison de Chexbres, à la vue spectaculaire. Dans la cave, de grands foudres de 2500 à 5000 litres, dont la plupart ont été peints de fresques vigneronnes par le grand-père Maurice. Si son fils Bernard a officiellement passé la main à ses deux enfants, Vincent et Eric, il donne toujours un coup de main. Au total, 8 hectares de vignes, dont la majorité en appellation Saint-Saphorin, 1,5 ha à Chardonne et deux parcelles à Epesses et au Dézaley.

Côté blancs, cinq chasselas, un viognier, un pinot gris et un assemblage doux dans les blancs, un rosé, un mousseux et cinq rouges.

Comme les Bovy trouvaient que leur parcelle de Dézaley, avec ses fonds de morasse chattienne, ressemblait au terroir de Saint-Emilion, ils ont eu l’idée d’y planter du merlot. Ici, les rendements sont sévèrement limités, les raisins vendangés à pleine maturité avant une vinification, puis un élevage de vingt-quatre mois en barrique. Au nez, les fruits sont bien présents, avec un côté prune, mais également de la vanille, des épices douces. La trame tannique est bien présente, fondue. La bouche est très élégante, gourmande, concentrée.

Merlot Reverentia 2010, 70 cl, 40 fr. Domaine Bovy, Bourg de Plaît 15, Chexbres. www.domainebovy.ch.

08:00 Publié dans Vins | Tags : vin, rouge, lavaux | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.