Widgets Amazon.fr

« Arte Vitis accueille les Grisons | Page d'accueil | Drôle de nom pour un drôle d’assemblage »

28/05/2013

Se balader dans les vignes protégées par l’Unesco

lavaux,baladeLavaux reste une destination privilégiée, entre la richesse de son histoire et la beauté de son site (page Traditions vivantes de 24 heures du 25 mai 2013).


Cela fait six ans que le vignoble en terrasses de Lavaux est inscrit au Patrimoine de l’Unesco. Cette reconnaissance est une raison supplémentaire qui pousse à aller se promener dans les sentiers viticoles dominant le Léman et d’aller déguster dans une des nombreuses caves des huit lieux de production ou AOC (les deux appellations phares, Dézaley et Calamin, ont retrouvé cette année leur AOC Grand Cru, qu’elles avaient perdue avec le nouveau règlement).

Aujourd’hui, les initiatives sont nombreuses dans le domaine. Ainsi Montreux-Vevey Tourisme a lancé cette année une nouvelle offre qui permet à celui qui a acheté au moins trois bouteilles chez un producteur partenaire d’obtenir un rabais dans un des vingt hôtels de la région. Autre nouveauté intéressante: celle lancée par Swiss Riviera Wine Tours, qui propose des circuits accompagnés dans Lavaux (et le Chablais), dans des minibus de 2 à 8 personnes avec un guide parlant la langue désirée. Une demi-journée ou une journée dans des caveaux et au restaurant à travers le vignoble, en compagnie d’un spécialiste. Enfin, un forfait «De la vigne au vin» permet de passer une matinée en compagnie d’un vigneron de la région dans ses tâches habituelles, avant de savourer avec lui le produit de son travail à la cave.

Caveaux synchronisés

Les caveaux communaux eux-mêmes ont pris les choses en mains cette année. Ils sont une dizaine dans la région, tenus bénévolement par les vignerons eux-mêmes ou leur famille. Désormais, ils font bannière commune avec un panneau «Lavaux patrimoine mondial» sur leurs murs, qui contient les horaires et les emplacements de tous leurs confrères. Ils ont poussé le perfectionnisme jusqu’à harmoniser leurs horaires dans la semaine afin qu’il y en ait toujours au moins un d’ouvert, quel que soit le jour. Les vignerons songent à professionnaliser la structure d’accueil de ce qu’il faut désormais appeler «caveau-bar». Et Emmanuel Estoppey, gestionnaire du site Lavaux-Unesco, a entamé une réflexion pour y apporter une animation.

A côté de ces structures collectives, de plus en plus de vignerons soignent l’accueil dans leur domaine, offrant même souvent un service traiteur pour qui voudrait y organiser une soirée ou des animations saisonnières, tout en bénéficiant d’une vue sublime. Qu’on s’arrête chez les frères Bovy, à Chexbres, au Domaine Croix-Duplex, à Grandvaux, au Daley, à Aran-Villette, au Clos de la République, à Epesses, ou au Domaine Aucrêt, sur les hauts de Cully, par exemple, il est possible d’organiser un mariage ou un anniversaire magnifique, où le paysage joue les premiers rôles. Mais bien d’autres caves réservent un accueil chaleureux dans leur carnotzet ou leur caveau.

Pour se déplacer de l’un à l’autre, rien ne vaut la balade pédestre dans les vignes. Mais on peut également grimper dans un des petits trains sur pneus qui sillonnent la région. Le Lavaux Express part de Lutry ou de Cully, le Train des Caveaux de Lutry. Sinon, on rejoindra Chardonne grâce au funiculaire qui part de Vevey pour découvrir les vins de l’appellation, désormais tous disponibles à la carte du Chalet du Mont-Pèlerin, qui les vend également à l’emporter. Enfin, le Petit Train des Vignes, assuré par les CFF, grimpe joliment de Vevey à Chexbres.

www.vaudtourisme.ch/traditions


INFOS PRATIQUES

lavaux,balade

Les caveaux-bars sont une dizaine, de Lutry à Chardonne, en passant par Aran, Cully, Chexbres, Epesses, Grandvaux, Riex et Saint-Saphorin (liste complète sur www.vaudtourisme.ch).

De nombreux domaines ouvrent leur cave, au moins une matinée par semaine. Mieux vaut se renseigner à l’avance si l’on désire en visiter un en particulier.

Les fêtes et les animations sont nombreuses. Ce samedi 25 mai, par exemple, il y a le Marché des vins de Chardonne, qui présente le nouveau millésime (10 h-16 h). Ce week-end, il y a aussi Festin d’escargots au Caveau Corto, à Grandvaux, où les gastéropodes accompagnent les meilleurs crus (samedi 16 h-22 h, dimanche 11 h-22 h). A Grandvaux, Michel et Jean-François Dizerens organisent leurs portes ouvertes aujourd’hui (10 h-16 h). Jeudi 30 mai (sur inscription), ce sont les Joly, encore à Grandvaux, qui proposent un afterwork avec différents tartares à déguster avec leurs vins (dès 18 h 30). Toutes ces manifestations sont sur le Calendrier du vignoble de l’OVV (www.ovv.ch).

En juin, l’Epicerie des vins d’Aran fêtera le jour le plus long de l’année avec la Fête du solstice, le 20 juin dès 17 h, avec une scène musicale, des brochettes et du vin.

Au mois de septembre, ce sera la Fête des vendanges de Lutry – une des dernières du pays et la seule du canton – qui célébrera le raisin du vendredi 27 au dimanche 29, avec les caveaux ouverts et beaucoup de musique avant le cortège (www.fetedesvendanges.ch).

Une fois par heure, le Train des Vignes dessert le parcours Vevey-Chexbres et permet d’accéder aux hauts du vignoble. Le long du lac, la ligne Lausanne-Vevey offre plein d’arrêts (www.cff.ch).

Toute une série de sentiers viticoles balisés permet de découvrir le vignoble à pied, à son rythme (cartes disponibles sur www.lavaux-unesco.ch)En juillet, l’Auberge du Raisin, à Cully, organise les dimanches une balade gourmande de Cully à Epesses avec des étapes pour déguster les plats de Peter Hasler et les vins (www.aubergeduraisin.ch).

Le Lavaux Express permet de visiter le vignoble confortablement assis dans un petit train à pneus. Une boucle vers Grandvaux part du débarcadère de Lutry les mercredis et dimanches trois ou quatre fois par jour, une autre part de Cully pour le Dézaley - Cully quatre fois par jour le samedi (les deux boucles ont des départs supplémentaires en été). Enfin, le Train des Caveaux part du débarcadère de Lutry les vendredi, samedi et dimanche soir à 18 h 30 (www.lavauxexpress.ch).

Le Lavaux Panoramic fait de même depuis la place de la Gare, à Chexbres, le week-end, découvrant Chardonne, Rivaz et Saint-Saphorin. Le mercredi, c’est le Grand Tour de Chardonne. Et certains jours, on y déguste fondue, paella ou brisolée (www.lavaux-panoramic.ch).

Le Funiculaire Vevey-Chardonne-Mont-Pèlerin permet de grimper en 11 minutes à travers le vignoble pour découvrir une appellation plus discrète mais tout à fait respectable (les vins sont tous au Chalet du Mont-Pèlerin). Attention: le départ ne se fait pas à la gare de Vevey mais bien à celle du funiculaire. (www.goldenpass.ch).


ET AILLEURS

Dans le Chablais, Le Château d’Aigle est dédié au vin avec beaucoup d’intelligence, puisqu’il abrite les collections rénovées du Musée de la vigne et du vin. Idéalement situé au milieu des vignes de la cité, il a été fondé à l’initiative de la Confrérie du Guillon pour sauver le patrimoine viticole vaudois alors en péril.

C’est également à Aigle qu’est né le Mondial du chasselas, le concours de dégustation de ce cépage roi dans le canton né en 2012. L’association organise également la Fête du chasselas le 6 juillet, à Aigle, une grande fête populaire où chacun pourra déguster les vins primés au concours et d’autres produits du terroir.

L’occasion aussi de célébrer les 50 ans du label Terravin.

Encore à Lavaux, le Musée de la Confrérie des vignerons, à Vevey, est ouvert tous les jours, sauf le lundi. Il retrace la longue histoire de la Fête des Vignerons, dont la prochaine édition aura lieu en 2019.

A La Côte, une Maison des vins est envisagée à Mont-sur-Rolle. Mais le projet fait aujourd’hui du surplace, en attente de décisions du Canton.

Toujours à Mont-sur-Rolle, les Caves du Domaine de Montbenay abritent le Musée du vigneron, une collection vivante de l’encaveur Maurice de Watteville, qui en utilise les objets, ouverte sur demande.

Enfin, la Route du vignoble organise des visites ou des ateliers sur demande dans la région.

Dans le Nord, les vins de Bonvillars se présentent à la Maison des terroirs de Grandson, au cœur du bourg médiéval, dans un espace où l’on trouve toutes les spécialités de la région.

Et les Côtes de l’Orbe proposent eux leur semi-marathon le 23 août. Un parcours qu’on fait en courant, en marchant ou en Nordic walking, entre les vignes et les bourgades, parsemé d’une dizaine de stands de produits du terroir et de vins (www.semi-marathon-des-cotes-de-l-orbe.ch).

Enfin, la plus petite région viticole du pays, le Vully, regroupe 24 vignerons par-dessus la frontière valdo-fribourgeoise. Ils offrent trois sentiers viticoles balisés, au départ de Sugiez, Vallamand et Bellerive.

Le 21 juillet, la Balade gourmande du Vully compte 8 étapes gastronomiques et vineuses sur les 5 km de son parcours.

10:05 Publié dans Divers, Vins | Tags : lavaux, balade | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.