Widgets Amazon.fr

« Aboule le boulgour! | Page d'accueil | Se balader dans les vignes protégées par l’Unesco »

24/05/2013

Arte Vitis accueille les Grisons

arte_vitis_vinotiv.jpgPour leurs 10 ans, les 13 Vaudois organisent de grandes séances de dégustation avec leurs collègues grisons de Vinotiv


Ils avaient lancé leur groupement en 2002, à Küsnacht (ZH), à la table d’un certain Edgard Bovier. Ils vont célébrer leurs 10 ans en 2013 au Lausanne-Palace avec les mets… d’Edgard Bovier. Il n’y a pas à dire, les 13 vignerons vaudois d’Arte Vitis sont des gens fidèles même s’ils ne sont pas très forts pour compter les anniversaires. On leur pardonnera, à voir le menu qu’ils ont concocté pour leur Célébration, les 2 et 3 juin prochain au Lausanne-Palace.

  «On ne voulait pas être tout seuls, explique Blaise Duboux, leur président. Nous voulions faire quelque chose de particulier, montrer que nous sommes partie des vins suisses. Aux Grisons, Vinotiv suit la même démarche que nous.» Vinotiv, ce sont 12 vignerons de la Bündner Herrschaft, ce terroir magnifique des quatre communes de Fläch, de Maienfeld, de Jenins et de Malans, cette «Bourgogne de la Suisse» juste au nord de Landquart. Les Vaudois ont donc invité les Grisons à leur anniversaire. Il y aura, bien sûr, deux grandes dégustations où tout un chacun pourra apprécier six vins de chacun des 25 vignerons dans les salons du palace lausannois. Mais l’équipe d’Arte Vitis, aussi liée par l’amitié que par la volonté de bien faire, a également imaginé d’autres manières de déguster leurs crus.

Tout le monde à l’atelier

Deux ateliers d’une cinquantaine de places chacun permettront d’apprécier le potentiel de garde des grands pinots noirs grisons, avec l’aide du sommelier du Palace, Florent Bzik, et d’une belle collection de millésimes plus anciens. Deux autres ateliers marieront les vins vaudois avec des classiques du terroir revisités par Edgard Bovier. Comme ce Derrière les Fagots 2011, des Chollet d’Aran-Villette, un plant du Rhin issu d’une vigne plantée en 1920, dont la fraîcheur relevait le côté citron d’un tartare de féra. Ou ce Crosex-Grillé 2011 aiglon tout en tension et en minéralité, qui jouait la belle opposition au gras d’un beignet aérien de perchette. Ou ce Pinot gris 2011 de la Colombe, à Féchy, dont la belle acidité et le côté épicé se révélaient face à une saucisse à rôtir relevées de quelques grains de fenouil.

Enfin, le point culminant de ces deux jours sera bien le Show Cooking (on peut être vaudois et succomber aux anglicismes) qui verra à l’œuvre Edgard Bovier, Benoît Violier, Carlo Crisci, Denis Martin, Bernard et Guy Ravet. Chacun d’eux proposera des mets accompagnant les vins des quatre vignerons présents à son stand (deux Vaudois et deux Grisons), pendant qu’on pourra aussi se restaurer à un buffet maison et à un autre de fromages affinés par Jacques Duttweiler.

Découvertes grisonnes

De beaux moments de découverte en perspective avec, d’un côté, certains des meilleurs vignerons vaudois et, de l’autre, la crème des Grisons. Ces vins du Sud-Est du pays sont reconnus en Suisse alémanique, mais parfois méconnus dans nos contrées. Ces 450 hectares (le dixième vignoble du pays, en augmentation) sont pourtant un des meilleurs terroirs suisses pour le pinot noir, qui représente les trois quarts de sa surface. Le cépage bourguignon aurait été ramené par des mercenaires en 1630 et a trouvé ici un terrain argileux et schisteux, avec des composantes argileuses, entre 500 m et 620 m d’altitude. Avec des expositions sud–sud-ouest et un climat de fœhn à l’automne qui favorise le mûrissement.

Les 12 vignerons de Vinotiv (sur les 75 encaveurs que compte le canton) suivent la même démarche qu’Arte Vitis, une démarche d’abord basée sur l’amitié et l’échange d’expériences, mais aussi de promotion commune de leurs vins dans un segment qualitatif. Ici, les pinots qu’on déguste sont assez mûrs, avec une petite tendance alcoolique due à des vendanges souvent tardives. Les Grisons aiment des arômes de fruits, rouges en particulier, et privilégient souvent l’usage du bois pour leurs cuvées prestige. Mais la dégustation révèle leurs différences, souvent davantage dues à l’élevage qu’aux terroirs.

LE PROGRAMME

Grande dégustation Les 25 vignerons proposent chacun six vins, dimanche 2 (14 h-18 h 30) et lundi 3 (15 h-18 h 30). 20 fr. Sans inscription préalable.

Atelier Vinotiv Le potentiel de garde des grands pinots noirs de la Bündner Herrschaft, dimanche (15 h-16 h) et lundi (15 h 30-16 h 30). 35 fr. Inscription obligatoire sur www.arte-vitis.ch.

Atelier Arte Vitis Des grands vins vaudois en accord avec six classiques revisités par Edgard Bovier, dimanche (16 h 30-18 h) et lundi (17 h-18 h 30). 35 fr. Inscription sur www.arte-vitis.ch.

Show cooking Dimanche dès 19 h, avec six cuisiniers accompagnés chacun de deux vignerons vaudois et de deux grisons. Buffet de mets et de fromages, 250 fr. Inscription sur www.arte-vitis.ch.

Lausanne Palace & Spa, Grand-Chêne 7-9, Lausanne.

08:00 Publié dans Divers, Vins | Tags : vin, vaud, événement | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Le vin suisse, rien de meilleur

Écrit par : Granit | 31/05/2013

Les commentaires sont fermés.