Widgets Amazon.fr

« De l’énergie et de l’Yvorne: le TreChene | Page d'accueil | Arte Vitis accueille les Grisons »

18/05/2013

Aboule le boulgour!

cuisine,recette,végétarien,risottozLe riz reste l’aliment de base de la planète. Et, comme il est exempt de gluten, lui et ses dérivés attirent toujours plus d’amateurs. L’éditeur Terre vivante vient de sortir un bouquin de 40 recettes autour la précieuse céréale et de ses 7000 variétés, et sa lecture en est enrichissante (Je cuisine tous les riz, d’Amandine Geers et Olivier Degorce). Tant par la diversité des recettes que par son introduction bien documentée. J’y ai choisi ce petit taboulé de boulgour de riz (des grains concassés, en fait).


Ingrédients pour quatre:
120 g de boulgour de riz
1/2 botte de radis avec leurs fanes
10 feuilles de menthe
1 échalote
3 cs d’huile d’olive
1/2 cube de bouillon aux herbes
le jus d’un citron
sel et poivre.

Préparation

Rincez le boulgour de riz dans un saladier jusqu’à ce que l’eau soit claire.

Faites cuire dans trois fois son volume d’eau bouillante avec le bouillon aux herbes. Versez-y le boulgour et mélangez. Laissez cuire 10 minutes. Arrêtez la cuisson. Rincez rapidement à l’eau claire et égouttez le boulgour pour éviter qu’il continue à cuire.

Lavez et émincez les radis et les plus belles fanes. Rincez et ciselez les feuilles de menthe. Epluchez et émincez finement l’échalote.

Dans un bol, mélangez le jus de citron, l’huile d’olive et l’échalote émincée. Salez et poivrez. Mélangez l’ensemble des ingrédients dans un saladier et placez au frais.

Commentaires

Looks great. I'll have to try this. Thanks for sharing! Merci beaucoup.

Écrit par : Heddi | 18/05/2013

@Dave on a connu la mode des régimes dissociés qui ont remis à l'honneur cette céréale.Mais n'oubliez pas alors si vous avez des problèmes intestinaux sous jacents de surtout énormément boire de l'eau s'entend et si vous souffrez de diverticulites de n'en point manger surtout si en plus vous remettez à la mode les céréales à manger crues et moulinées, qui peuvent être poison pour l'organisme.
Les cimetières romands sont remplis de gens qui se sont mis à ruminer des céréales à l'époque du fameux Kousmine arrivé pile poil juste après Tchernobyl,fallait bien vendre des céréales à l'étranger et qui mieux que des Suisses pour se lancer dans n'importe quelle innovation du moment que d'autres le font,pourquoi pas nous? cherchez l'erreur

Écrit par : lovsmeralda | 19/05/2013

Les commentaires sont fermés.