Widgets Amazon.fr

« Chardonne a ses crus au Chalet du Mont-Pèlerin | Page d'accueil | Testé pour vous: les sauces helvético-indiennes Gurindenr »

13/05/2013

Le Laxmi nouveau titille agréablement les palais lausannois

indien,lausanne,restaurantOn l’avait un peu manqué, il faut l’avouer, d’autant qu’il a passé des mois derrière les échafaudages de travaux compliqués (le bâtiment est classé).


Mais le Laxmi, le restaurant indien au pied des Escaliers-du-Marché, a bien changé de patron, de cuisinier, de carte et, pour tout dire, il y a nettement gagné au change.

Le nouveau patron, Umar Adnan, vient du Punjab indien et du Pakistan. Il est arrivé en Suisse en 2003 pour suivre des études hôtelières. Il a ensuite travaillé à Genève avant de reprendre le restaurant l’an dernier. Le décor est encore un peu modeste, hérité de l’ancien propriétaire, et le jeune homme a heureusement plein de projets pour l’améliorer.

A midi, en semaine, il a gardé la formule qui a fait le succès de l’adresse: un buffet au joli choix, vendu à prix d’ami (19 fr. 80), et qu’on peut également emporter (10 fr.). Le samedi midi, il n’y a que deux assiettes du jour. Le soir, par contre, la carte est large sans être énorme, et même si elle propose des plats qu’on croit connaître, ils sont si bien réalisés qu’on se croirait en Inde même. Qualité des produits et des cuissons, dosage des épices, présentation sont enfin à la hauteur d’une cuisine parfois mal représentée sous nos latitudes.

On s’en convainc par des pakora de légumes, des beignets dont la pâte est aérienne, pas gorgée d’huile, et accompagnés de chutneys maison de belle qualité (11 fr. 90). La cuisse de poulet tandoori est fondante en bouche (19 fr. 20). Après avoir mariné, elle a passé dans le four tandoori avant d’être servie dans un plat en fondant ultrachaud, terminant sa cuisson sur un lit d’oignons, de poivrons, de gingembre, de citron et de coriandre.

Le mélange du curry Madras est évidemment maison, et il accompagne à merveille un agneau parfaitement saisi (30 fr.). Il y a la force des épices, bien sûr, mais un tel bouquet d’arômes et une telle longueur en bouche sont rares. On accompagne tout cela de divers riz ou naans, ces pains indiens épicés. Les desserts, enfin, restent dans la même qualité.

Le Laxmi, Escaliers-du-Marché 5, 1003 Lausanne. 021 323 03 13. Fermé dimanche midi. www.laxmi.ch

Les commentaires sont fermés.