Widgets Amazon.fr

« Un rumsteck ravigotant | Page d'accueil | A Peney-le-Jorat, des patates de toutes les formes »

17/03/2013

Dégusté: deux mondeuses chez les Blanc

vin,rouge,mondeuse,chablais,vaudA Yvorne, les Blanc travaillent en famille. Et c’est bien pour cela que le domaine s’appelle Charly Blanc & Fils.


Les parents, donc, sont au bureau et à la vente. Le fils aîné, Frédéric, est responsable de la cave, son frère cadet, Pierre-Alain, s’occupe de la culture. Le domaine est grand, avec 25 ha de surfaces agricoles en céréales et herbages, et 10 ha de vignes. Enfin, Carole, la fille, s’occupe des finances.

Les vignes, donc, se répartissent entre Yvorne (la moitié), Les Evouettes (un quart), Aigle, Ollon, Bex et Monthey.

Mais c’est bien à Yvorne qu’est la parcelle phare du domaine, A la George, où le chasselas pousse en maître sur les 2 ha qu’y possède la famille. Ce cépage représente d’ailleurs plus de la moitié de la surface du vignoble. Les quatre rouges traditionnels, pinot noir, gamay, gamaret et garanoir, sont également bien présents, à côté de 5% de spécialités diverses.

Dont la mondeuse dont nous vous parlions il y a quelques semaines. Chez les Blanc, elle se décline en deux versions. La première est issue d’une vinification classique dans la cave moderne de Versvey, dont la cuverie inox peut abriter 100 000 litres. Au nez, on sent la cerise, le tabac. En bouche, des fruits rouges bien enrobés, presque un soupçon de griotte au kirsch, précèdent des tanins fins et soyeux. La deuxième version a connu la barrique mais sans excès. Si on retrouve au nez le côté fruit noir, le bois a ajouté une structure qui favorisera la garde, avec une longueur appréciable et élégante.

Mondeuse 2011, 70 cl, 18 fr. Mondeuse barrique 2010, 70 cl, 25 fr. Charly Blanc & Fils, Versvey 14, 1852 Yvorne. www.charlyblanc.ch.

19:07 Publié dans Vins | Tags : vin, rouge, mondeuse, chablais, vaud | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.