Widgets Amazon.fr

« Un bourgogne sans se Rully… ner | Page d'accueil | Quand le thé parfume les plats de Pascal Gauthier »

13/03/2013

Les boulettes, le re-retour

reboulettes.jpgQuoi de plus universel que la boulette? De l’Asie à l’Amérique, on hache, on roule, on cuit. Au point qu’Isabelle Dreyfus vient de les recenser dans un livre à paraître tout soudain, Meatballs et autres boulettes (Ed. Tana). Cela n’a pas été facile de vous en choisir une recette, tant il y avait de choses appétissantes. Alors, voilà ces boulettes aux deux viandes et olives…


Ingrédients pour quatre:
60 g d’échalotes
140 g d’olives vertes dénoyautées
400 g de viande de veau hachée
200 g de viande de porc hachée
1 œuf
1 cc d’origan séché
3 cs d’huile d’olive
sel et poivre.

Préparation

Epluchez et hachez les échalotes. Hachez les olives vertes.

Mettez les viandes, les échalotes, les olives, l’œuf battu, l’origan et 1 cs d’huile dans un saladier. Salez et poivrez bien.

Mélangez tous les ingrédients longuement. Avec vos mains humides, formez des boulettes de viande aux olives.

Faites chauffer le restant d’huile dans une grande poêle et faites-y dorer les boulettes sur toutes leurs faces à feu très doux pendant 15 minutes.

Servez les boulettes accompagnées de polenta crémeuse.

Commentaires

Vous avez raison!

... ça donne la chair de "poule" et ça fout les boules!

Il "veau" mieux rouler ses boulettes de soi-même. Avec la matière fécale que certains "cochons" laissent dans celles qui sont vendues déjà préparées, on risque une fièvre de "cheval" qui vous fera suer comme un "boeuf".
Ne chinoisons pas mes "agnaux"! Ne soyons point des "moutons" de pub qui achètent les mets préparés qu'elle nous propose... Les "poulets" du service de l'hygiène ne sont pas en mesure de tout conrôler.

Écrit par : Baptiste Kapp | 14/03/2013

Les commentaires sont fermés.