Widgets Amazon.fr

« Les petits poissons panés de Véronique | Page d'accueil | Testé pour vous: la tête de moine en kit »

30/11/2012

ProVino veut offrir une vitrine aux vignerons d’ici

provino.jpgLes créateurs de ProResto lancent un nouveau site qui offre dégustations et vente de vins de 150 caves... pour l'instant


Près de 1500 vins suisses (essentiellement vaudois pour l’instant), 150 vignerons représentés: pour le lancement de leur site ProVino, Michael Brulhart et Landry Pahud ont réussi leur coup. Les deux jeunes entrepreneurs d’Echallens avaient déjà sorti il y a un an ProResto, un site où les restaurants peuvent se présenter, afficher leur menu du jour et leurs spécialités, et accepter des réservations. Aujourd’hui, ce sont environ 250 tables qui sont partenaires, payant 740 francs par année. «Et le taux de renouvellement est excellent, signe que les restaurateurs apprécient le service», affirme Landry Pahud, un des deux fondateurs. ProResto a un photographe qui vient dans les établissements et des collaborateurs qui aident à la présentation.

De la table à la cave

Des restaurants aux vignerons, il n’y a qu’un pas. «Ce sont des vignerons qui nous ont approchés pour nous demander quelque chose d’équivalent afin de vendre leurs vins», explique Michael Brulhart. Les deux compères imaginent alors ProVino, un site qui permet aux vignerons de se présenter et de vendre leurs bouteilles. Chaque producteur paie le même tarif annuel que les restaurateurs et bénéficie des mêmes services d’aide à la présentation. Lancé il y a trois semaines, le site affiche déjà une base solide. «Nous avons d’abord prospecté les Vaudois, mais nous allons nous étendre aux autres cantons viticoles», promet Michael Brulhart.

Chaque vin est présenté avec une photo et une description, des accords avec les mets sont également proposés et les crus sont vendus au même prix qu’en cave. «Nous y tenions beaucoup, raconte Landry Pahud. Bien sûr, le vigneron nous verse une petite commission, mais cela ne les rebute pas.» Le client paie d’avance et le vigneron se charge de l’envoi. Fred Blondel, de la Cave de la Cour, à Cully, fait partie des partenaires: «Il faut être partout, de nos jours, si on veut vendre du vin. Et leur système a l’air sérieux.»

Les deux entrepreneurs sont très fiers de leur Pass dégustation. Pour 49 francs, l’acheteur reçoit quatre jetons rouges donnant droit chacun à une dégustation chez un des partenaires, jeton rendu si le client achète douze bouteilles. Le Pass contient aussi un jeton vert, équivalent à une bouteille. «Souvent, les gens n’osent pas s’arrêter pour déguster chez le vigneron. Avec notre Pass, ils s’arrêtent et, souvent, ils reviendront», affirme Landry Pahud. Le site sera traduit en allemand afin d’attirer des clients d’outre-Sarine.

www.provino.ch

DES VINS À PRIX RÉDUIT

Acheter des vins avec 20% à 30% de rabais à l’aide d’une carte? C’est l’idée qu’a lancée vendredi dernier Ludovic Vuissoz. Déjà actif dans le domaine du mariage et de la naissance, il vend un Wedding Pass et une carte Bébéplus, qui donnent droit à des rabais.

Amateur de vins suisses, il a décidé d’étendre le concept aux caves en créant un WinePass. Le principe est simple: en achetant une carte 39 francs, le détenteur obtient des rabais d’au minimum 20% dans les caves partenaires pour une seule et unique commande. Comme le Passeport gourmand, la carte est censée aider les clients à découvrir de nouveaux producteurs chez qui ils retourneront ensuite. Pour le moment, 17 encaveurs sont partenaires et offrent le rabais. La carte est valable une année.

Son concurrent Vincœurs offre aussi des rabais de 15% dans une quinzaine de caves.

11:34 Publié dans Vins | Tags : vin, internet, vaud | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.