Widgets Amazon.fr

« Ces crevettes me manguent déjà | Page d'accueil | Au Mas Amiel, Notre Terre est belle »

22/09/2012

Pas besoin de fouetter sa crème?

creme_fouettee.jpgOn va toujours plus loin dans le convenience food, ce mot élégant inventé par l’industrie pour proposer des mets prêts à consommer à des consommateurs pressés. Trop pressés, par exemple, pour fouetter un peu de crème.


La première réponse avait été le Kisag, ce siphon qui émulsionnait avec une cartouche de gaz, instrument récupéré depuis par les cuisiniers modernes qui émulsionnent tout et n’importe quoi.

Puis est venue l’ère de la crème fouettée en bouteille à usage unique, qu’on plaçait dans la porte du frigo à portée de main mais dont le coût écologique était quand même peu défendable.

Migros est revenu à plus simple, en proposant sa «crème fine déjà fouettée» en gobelet, qu’il suffit d’ouvrir avant d’y plonger la cuillère. Une préparation pas trop riche en gras (25%) mais qui a nécessité quelques arrangements avec le naturel. On y trouve donc de la gélatine alimentaire, des épaississants pour que la crème demeure aérienne et un émulsifiant pour l’adoucir. Une légère apparence gélatineuse à l’ouverture, une belle légèreté due à beaucoup d’air et un goût qui pourrait presque faire illusion, mais quand même, ça ne vaut pas la vraie.

Crème fine déjà fouettée, Migros, 25% de matière grasse, 125 g, 2 fr. 60.

Les commentaires sont fermés.