Widgets Amazon.fr

« Testé pour vous: les bonbons mentolés de Halls | Page d'accueil | Pas la moitié d’un scone »

16/06/2012

Les 1ers Grands Crus un par un (4)

Pour le 4e épisode de notre série, voici deux Chablais d’Hammel, qui se révèlent fort différents.


1ergrandcru4.jpgLe Clos Blanc provient d’une parcelle du Clos du Châtelard, à Villeneuve. Il fait 2 ha, planté de manière très dense, 12 000 pieds/hectare. Sous ce coteau en forte pente, un sol de moraines et de calcaires. Il est vinifié en grands foudres de chêne de 8000 à 10 000 litres, avec une lente fermentation avant un élevage sur lies fines. Au nez, il est très floral, avec des notes soutenues de tilleul, mais aussi des pointes d’agrumes, avant un côté très minéral. En bouche, sa fraîcheur manque encore un peu de rondeur, mais cela viendra avec le temps.

Le Clos Blanc, 75 cl, 15 fr. 40. www.hammel.ch

Le Clos de la George est une propriété prestigieuse d’Yvorne (8 ha), reconnu entre autres pour son merlot. Ici, le chasselas du 1er Grand Cru vient d’une parcelle de 2,5 ha, également sur une moraine, également planté à 12 000 pieds/ha et toujours sur un coteau bien exposé à forte pente. Elevé de la même manière que le Clos Blanc, ce Clos de la George a un nez très racé où l’on sent le fruit de l’abricot et du cynorrhodon avant une touche de pierre à fusil. La bouche est ample, grasse, avec des notes épicées et une longueur remarquable. Le tout est rond et prêt à subir les assauts du temps.

Clos de la George, 75 cl, 17 fr. 60. www.hammel.ch

11:16 Publié dans Vins | Tags : vin, vaud, chasselas | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.