Widgets Amazon.fr

« La boya, cette perche qu’on connaît mal | Page d'accueil | La Suisse en finale »

21/03/2012

Des vignes pour sauver l'alouette lulu

alouette_lulu.JPGIl aura fallu une longue étude de l'Université de Berne et de la Station ornithologique suisse pour le savoir: les oiseaux insectivores qui mangent au sol préfèrent les vignes semi-enherbées. Les chercheurs ont suivi les pérégrinations des alouettes lulus (photo) par micro-émetteurs radio.


La conclusion est sans contestation possible. Les alouettes lulus dédaignent les sols entièrement minéraux, désherbés chimiquement: aucun invertébré dont ils sont friands ne peut y vivre sans plante-hôte pour l'accueillir. Et ces oiseaux détestent également les vignes complètement enherbées, puisqu'ils ne peuvent pas s'y promener confortablement. Alors que les vignes alternées, avec une ligne enherbée et une ligne désherbée, leur offrent un beau terrain de jeu: ils peuvent marcher sur le sol nu, tout en grignotant les insectes du côté végétal.

Les oiseaux insectivores qui se nourrissent au sol en profitent donc, comme les granivores. Mais aussi les insectes, comme par exemple les criquets ou les papillons.

13:52 Publié dans Vins | Tags : vigne, étude, écologie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.