Widgets Amazon.fr

« Le sourire télégénique de Julie Andrieu cache une belle entreprise culinaire | Page d'accueil | Testé pour vous: les confitures faites par les clients Migros »

17/09/2011

Chez les Hegg, un Calamin de velours

HeggCalamin_02.jpgLes frères Jean-François et Frédéric sont aux commandes de Hegg et Fils, à Epesses. Le premier est plutôt côté vignes, près de 5 hectares entre Epesses pour la majorité, Dézaley et Calamin. Frédéric, lui, bichonne la cave où le chasselas est roi, même si 10% des vignes sont plantées en rouge.


Au Grand Prix du vin suisse, l’assemblage rouge Les Mariages 2009 (pinot noir-merlot) et le chasselas d’Epesses La Boursière 2010 ont obtenu chacun une médaille d’argent dans leur catégorie, et le premier a fait de même au Mondial du pinot noir. Et, pour une fois, ce n’est pas le Dézaley Grand Cru La Gruyre qui a trusté le podium du Grand Prix, mais bien le Calamin 2010, sélectionné parmi les six finalistes de la catégorie chasselas. Une magnifique récompense pour ce vin qui a également obtenu une médaille d’or à la Sélection des vins vaudois.

Ce Calamin, cultivé sur 5200 m2, est vinifié traditionnellement en cuve. Au nez, les arômes sont fruités, avec une pointe de tilleul. La bouche est élégante, fine, avec un peu de minéralité et une belle longueur. Un vin parfait d’apéro.

Calamin Grand Cru 2010, 70 cl, 16 fr. Hegg et Fils, La Mottaz, 1098 Epesses.

08:00 Publié dans Vins | Tags : vin, blanc, vaud, chasselas | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Je ne peux que confirmer cet excellent article... Les vins de la famille hegg sont harmonieux élaborés, fins et équilibrés un vrai délice... Tous à la cave!

Écrit par : Volet | 18/09/2011

Les commentaires sont fermés.