Widgets Amazon.fr

« Le saucisson roi de la Télé | Page d'accueil | Le sourire télégénique de Julie Andrieu cache une belle entreprise culinaire »

10/09/2011

Une pensée pour Alep

kebbes_ruses.jpgJuste envie, comme ça, de faire un petit signe à ces Syriens qu’on a laissés dans l’oubli et l’horreur du fils Assad.


J’ai ressorti un très joli livre qui s’appelle Saveurs d’Alep (Ed. de l’Homme), qui rappelle que cette ville, la deuxième du pays, est une des plus vieilles du monde et qu’y vivent une culture très riche et une cuisine très raffinée, méditerranéenne, aux saveurs prononcées et subtiles, comme ces kébbés rusés.

Ingrédients pour 10 à 12 portions.

Pâte:
300 g de boulgour fin
375 g de farine
2 cc d’ail écrasé
1 oignon râpé
3 cc de coriandre moulue
1 cc de sel
375 ml d’eau.

Sauce:
60 ml d’huile d’olive
2 oignons en tranches très fines
250 ml d’eau
6 cs de concentré de tomate
125 ml de jus de citron frais
2 cc de sel.

Préparation

Mélangez le boulgour et la farine dans un grand bol. Ajoutez ail, oignon, coriandre et sel et mélangez bien. Ajoutez l’eau en pétrissant jusqu’à ce que la pâte soit malléable. Façonnez des boulettes de la taille d’une cerise. Portez une grande casserole d’eau salée à ébullition et faites-y cuire les boulettes 5 à 10 minutes. Egouttez bien et réservez.

Dans une grande poêle haute, faites revenir l’oignon dans l’huile d’olive une minute. Ajoutez l’eau, le concentré, le jus de citron et le sel et faites cuire à feu doux 5 à 10 minutes. Mettez les boulettes dans la sauce, éteignez le feu et servez

Les commentaires sont fermés.