Widgets Amazon.fr

« 5 chasselas vaudois dans les six meilleurs suisses | Page d'accueil | Les galets du Léman, une ode à la féra »

26/08/2011

Des vendanges précoces, mais pas tant que ça

VENDANGE_ALLAMAN_02.JPGAlors que l’on voyait déjà des records il y a un mois, la récolte du raisin n’aura qu’une quinzaine de jours d’avance sur la moyenne


Hier matin, le château d’Allaman vendangeait son pinot noir. Normal: le domaine prépare son brut rosé, et le vin mousseux a besoin de raisins acides. «On a bien quinze jours d’avance, rigole Samuel Broccard, le chef vigneron. On est joliment comme en 2009. Et l’état sanitaire est impeccable. Le raisin est magnifique, prometteur, si la météo se maintient.»

Un pronostic que partage le président de la Fédération vaudoise des vignerons, Willy Deladoëy. Le Bellerin voit les vendanges des cépages les plus précoces vers le 12 septembre, et celles du chasselas la semaine suivante. «Ce sera légèrement précoce, une bonne dizaine de jours d’avance par rapport à la moyenne de la décennie, mais bien loin des records que l’on annonçait à la mi-juillet.»

2011 a été une année inhabituelle, avec un débourrement normal, mais une floraison démarrant le 25 mai, égalant le record de 1948, et se faisant rapidement. Dès la mi-juillet, les semaines froides et humides se sont succédé.

La période de canicule actuelle a remis le turbo, avec des nuits chaudes qui ont fait chuter le taux d’acidité du raisin. «Vivement qu’on revienne à un climat plus normal, avance Willy Deladoëy. Avec une bonne alternance entre des journées chaudes et des nuits fraîches, surtout les quinze derniers jours avant les vendanges.» Pour lui, le millésime va rappeler celui de 2003, avec des vins friands, ronds, souples et peu acides. «On n’ose pas dire qu’on va avoir une année de grande qualité, les gens ne vont plus nous croire…»

A Begnins, Noémie Graff est la championne des cépages rouges. «On est passé par toutes les étapes cette année, mais on va bien finir, j’espère. Pour nous, les vendanges, ce sera une semaine plus tôt que d’habitude. Par contre, on va devoir les étaler beaucoup plus, car il y a une grande hétérogénéité dans les cépages, avec des caractéristiques très différentes. Il faudra s’organiser.» Comme ses collègues, elle apprécie la qualité sanitaire des raisins. Pas de mildiou, pas d’oïdium. «La météo va faire des pinots aromatiques», promet-elle.

Alerte météo

Après les températures caniculaires, MeteoNews annonce l’arrivée d’un front froid aujourd’hui sur notre pays. Surtout, les météorologues prédisent des orages parfois violents, des fortes rafales de vent, voire de la grêle localement entre cet après-midi et demain matin. La journée de samedi sera changeante et nettement plus fraîche (20 degrés en plaine). Puis le soleil reviendra dès dimanche, avec des tempé­- ratures assez douces (22 à 25 degrés).

11:38 Publié dans Vins | Tags : vin, vaud | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.