Widgets Amazon.fr

« La crème double est dans l’ADN gruérien | Page d'accueil | Des vendanges précoces, mais pas tant que ça »

22/08/2011

5 chasselas vaudois dans les six meilleurs suisses

Les vins du canton se placent bien au Grand Prix du vin suisse, avec dix-neuf nominations au total


Cinq sur six: difficile de faire mieux dans la catégorie chérie des Vaudois, le chasselas. Le Grand Prix du vin suisse a délivré hier ses médailles et a dévoilé les six nominés de chaque type de vin, dont on ne connaîtra le classement final que le 25 octobre. Pour les chasselas, Vaud a donc fait fort puisque seul un… fribourgeois a réussi à se glisser dans les six nominés, face à deux crus de Lavaux et trois de La Côte. Mention spéciale à Fabio Penta, l’œnologue d’Hammel, à Rolle, qui a placé deux de ses chasselas parmi les six nominés.

Mais attention, rien n’est gagné: en 2008, les cinq chasselas vaudois finalistes avaient perdu face au seul fendant valaisan.

Au total, ce sont 19 nominations vaudoises sur les 66 décernées par les 160 jurés: outre les chasselas, deux assemblages blancs, quatre rosés, un pinot noir, trois gamays, un autre rouge, deux en assemblage rouge espéreront décrocher le podium de leur catégorie. Au petit jeu des rivalités régionales, La Côte sort grand vainqueur avec douze nominations, contre trois à Lavaux, trois au Chablais et une à Bonvillars.

Le 5e Grand Prix du vin suisse, organisé par Vinea et le magazine Vinum, a dégusté 3019 vins, dont 1174 valaisans et 787 vaudois. Il a attribué 250 médailles d’or et 660 d’argent (79 et 201 pour notre canton, soit le plus gros pourcentage de médailles par rapport au nombre de vins présentés).

La liste des nominés complète est ici.

La liste des médailles complète est ici.

16:56 Publié dans Vins | Tags : vin, concours, vaud | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Vu que les Vaudois et les Valaisans sont un peu les derniers à faire du chasselas (qui est loin d'être dans les 6 meilleurs vins du monde), ce n'est pas très difficile.

Écrit par : Antoine | 24/08/2011

Les commentaires sont fermés.