Widgets Amazon.fr

« A Aubonne, la nouvelle Esplanade garde sa formule et sa vue | Page d'accueil | Le réseau social des restaurants veut réserver votre table pour vous »

29/07/2011

Ferran Adrià ferme El Bulli

Adria.jpgDemain, le plus célèbre chef du monde arrête son restaurant, qui doit devenir un espace de recherche.


C’est sans doute le cuisinier dont on a le plus parlé ces dix dernières années. Ferran Adrià tenait El Bulli, sur la Costa Brava, la cathédrale de la cuisine dite «moléculaire» dont le cuisinier catalan était le pape. La légende proclame qu’il y avait chaque année 2 millions de demandes de réservation pour les 8000?places disponibles. Le menu de 44 plats (!) n’y coûtait pourtant que 150 euros.

Demain, donc, ce sera le dernier service à El Bulli. Les trente cuisiniers serviront le menu final aux cinquante convives chanceux. Et ce sera l’arrêt en pleine gloire pour un cuisinier qui a su rester étonnamment simple face à son succès planétaire, un arrêt qui prouve que l’envie de progresser tenaille toujours Ferran Adrià, qui n’y voit pas une fin de carrière. «Nous avions atteint une limite, explique le chef au magazine <i>Omnivore</i>. Depuis quelque temps nous créons moins, nous ne pouvons pas aller plus loin dans le cadre d’un restaurant normal avec ses quinze heures de travail et ses services quotidiens.»

El Bulli ne ferme pas, il sera transformé en fondation et en laboratoire de recherche. «Rien ne dit que nous n’organiserons pas de temps en temps, pour quelques personnes, des repas afin de mettre en pratique le fruit de nos recherches, poursuit le chef. Jusqu’à présent nous consacrions 10% de notre temps à l’investigation et 90% au service. Désormais ce sera le contraire et c’est excitant.»

Les commentaires sont fermés.