Widgets Amazon.fr

« L’agneau suisse qui plaît aux Français | Page d'accueil | Une syrah valaisanne sur le podium mondial »

17/05/2011

Les Suisses se défendent au Mondial de Bruxelles

concoursmondial.jpg7200 vins en compétition (dont environ 200 suisses): c'est le phénomène du Mondial de Bruxelles, un des concours de vins les plus prestigieux et les plus crédibles du monde. Avec 40 médailles (18 d'or), les Suisses s'en tirent bien. Et, face aux omniprésents valaisans, les crus vaudois décrochent néanmoins 2 médailles d'or et 5 médailles d'argent.


Tout d'or vêtus, voici donc:
- le Gewürztraminer 2009, du Château de Glérolles, à Saint-Saphorin, cher à Laurent Berthet,
- le Malbec-Cabernet Franc 2009, de Henri Badoux, à Aigle, premier millésime de Daniel Dufaux dans la maison.

En argent, on retrouve
- les Larmes de Licorne 2009, le vin doux (cryo-extraction) de Bolle, à Morges,
- la Réserve Noire 2009, un assemblage du même Château de Glérolles
- la Cuvée Yvorne Prestige 2009, un chasselas du même Badou
- le Sauvignon d'Epesses 2009, de Patrick Fonjallaz, à Epesses
- l'Assemblage de cépages nobles élevé en barrique 2009, des Artisans Vignerons d'Yvorne

A côté d'eux, les Neuchâtelois ont fait 3 médailles d'or et 0 d'argent, les Genevois 0 d'or et 1 d'argent, et les Grisons 1 d'or.

Mais ce sont bien les Valaisans qui ont présenté le plus de vins et décroché le plus de médailles, 12 d'or, 16 d'argent et surtout les deux seules Grandes Médailles d'or helvétiques, la Petite Arvine 201, de Jean-Louis Mathieu, à Chalais, et le Grains de Malice Blanc 2007, Cuvée Maître de Chais de Provins, à Sion. un assemblage de marsanne et pinot gris surmaturés vieilli en fût de chên.

08:45 Publié dans Vins | Tags : vin, vaud, concours | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.