Widgets Amazon.fr

« Donner le thon au pique-nique | Page d'accueil | L’agneau suisse qui plaît aux Français »

14/05/2011

Badoux fait dans la noblesse

VIN_LETTRES_DE_NOBLESSE.jpgLa maison de vins d’Aigle vit sur le succès de ses Murailles et Monseigneur. Cela n’empêche pas Daniel Dufaux, son nouvel œnologue, de lancer d’autres produits, comme la nouvelle série de cet été, haut de gamme, Lettres de noblesse. Des vins 2009 élevés en barriques non neuves, certains non levurés.


Ainsi du chasselas, «vendangé quand les feuilles tombent», au nez puissant, avec 6 g de sucre résiduel. Le pinot noir a subi une longue macération pelliculaire, qui donne de la matière à son beau fruit. Un assemblage malbec-cabernet franc fait dans la finesse, le cabernet civilisant un peu le malbec. Le merlot est un ovni, titrant à près de 16o, avec un nez de café, de cacao, puissant sans être brûlant, avec des tanins fins. Un pinot noir doux, au nez de pruneau et de figue, et un pinot gris surmaturé au nez fin pour ses 100 g de sucre complètent la liste.

Lettres de Noblesse, entre 25 et 34 fr. Disponible à la fin de l’été. www.badoux-vins.ch.

08:35 Publié dans Vins | Tags : vin, rouge, chablais | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.