Widgets Amazon.fr

« A la Brazière, un rosé tout simple | Page d'accueil | Les lauréats du Grand Prix du vin suisse »

14/08/2010

Les sorbets, il faut que ça turbine!

glace_pain_epices.jpgMa vie a changé le jour où j’ai acheté une sorbetière. Pas l’ancienne, que vous faisiez tourner dans le congélateur, avec le câble électrique qui dépassait de la porte, les plus âgés d’entre nous s’en rappellent. Non, ces appareils où vous placez un bloc au congel’avant de l’intégrer à la machine au moment de turbiner. Depuis, on s’amuse, plutôt l’été, à glacer ce qui nous passe par la main.


Philippe Lusseau aussi, il s’amuse avec sa sorbetière, à en croire le petit album qu’il vient de sortir, Sorbets et glaces à la sorbetière (Ed. Larousse). Glace au Nutella ou aux Carambars, sorbet aux pralines roses ou piña colada. J’y ai déniché cette crème glacée au pain d’épices qui me rappelle mon enfance. Oui, j’aime le pain d’épices, ça vous dérange?

 

INGRÉDIENTS pour 1,3 litre:
8 jaunes d’œuf,
30 g de sucre,
40 g de miel,
3 dl de lait,
4 dl de crème,
1 gousse de vanille fendue en deux,
200 g de pain d’épices.

PRÉPARATION

Battez les jaunes d’œuf avec le sucre et le miel. Dans une casserole, portez le lait, la crème et la gousse de vanille à ébullition. Otez du feu, couvrez et laissez infuser 3 minutes. Retirez la vanille et grattez les graines sur la casserole.

Versez le mélange chaud sur les œufs battus tout en fouettant. Reversez le tout dans la casserole et faites chauffer à feu très doux, jusqu’à ce que la préparation nappe le dos d’une cuillère.

Transvasez dans un récipient, émiettez le pain d’épices dessus et laissez s’imbiber. Laissez refroidir en remuant de temps en temps, puis cinq heures au frigo.

Mixez la crème, passez-la au chinois ou à la passoire fine, puis passez en sorbetière.

Facultatif: servez la glace avec des figues caramélisées à la poêle.

Commentaires

Miam, la glace au pain d'épices. L'ambivalence de l'hiver au coeur de l'été. Et pour ceux qui aiment les glaces surprenantes mais n'ont pas encore franchi le pas de la sorbetière, il faut penser aux Pedrazzi, rue de la Borde. Un peu excentré, mais un des meilleurs glaciers que je connaisse.

Écrit par : Xavier | 14/08/2010

"Et pour ceux qui aiment les glaces surprenantes mais n'ont pas encore franchi le pas de la sorbetière..."

Propriétaire, il y a quelques années, d'une sorbetière qui s'arrêtait de "sorbeter" beaucoup trop vite à mon goût - à peine la masse commençait-elle à prendre, ce qui avait pour effet de laisser se former de détestables cristaux de glace -, je l'ai remplacée par un batteur électrique, que j'utilise de la manière suivante :

- mettre au congélateur, pendant quelques dizaines de minutes, un récipient métallique de type cul de poule, verser la masse dans le récipient et la fouetter à vitesse maximum toutes les demi-heures jusqu'à ce que la consistance de la glace ne le permette plus.

J'ai déjà utilisé ce procédé à plusieurs reprises, pour faire de la glace à la vanille, à partir d'une crème anglaise, le résultat pour la glace au pain d'épices est donc garanti.

Écrit par : Scipion | 14/08/2010

Étonnant cette recette avec du pain d'épice. Cela ma l'aire bien onctueux. Mais très bon. Vais faire un essai.

Écrit par : Olivier Martin | 23/08/2010

La recette a l'air super !

Écrit par : Tanguy | 27/08/2010

Les commentaires sont fermés.