Widgets Amazon.fr

« La confiture de Jeannot Lapin | Page d'accueil | Testé pour vous: le Shakeria, de la Migros »

31/07/2010

Altaïr de cocagne

vin_altair.jpgC’est un paysage magnifique, protégé au nord par les Corbières et au sud par les Pyrénées. Le Mas Amiel y déroule ses 170 hectares entre les falaises de calcaire blanc. Ce domaine, gagné aux cartes par Raymond Etienne Amiel en 1810, est propriété d’Olivier Decelle depuis 1999, un capitaine d’industrie reconverti à la viticulture.


Dans cette région célèbre pour ses vins doux naturels, ses grenache mutés de Maury, le Mas Amiel n’est pas en reste, produisant de fort belles choses. Mais Olivier Decelle a une belle intuition, sentant que ce terroir arride pouvait produire de grands vins secs. Il convainc son monde avec Notre Terre ou Carrerades, des rouges puissants, animaux.

Et la gamme des blancs n’est pas en reste. Voici donc Altaïr, issu de vieilles vignes âgées de 60 à 80 ans. Grenache blanc et gris à 80%, complété par du maccabeu, vendangés manuellement avant un passage en cuve pour moitié et en barrique pour l’autre. Le nez sent la cire d’abeille, la poire. La bouche est fraîche, avec une longue finale.

Altaïr 2007, 75 cl, 27 fr. Importé en Suisse par La Couleur du Vin, à Fribourg, www.lacouleurduvin.ch.

08:00 Publié dans Vins | Tags : vin, languedoc, blanc, france | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.