Widgets Amazon.fr

« Quand mes poivrons flirtent avec la galette | Page d'accueil | Les adresses du chef: Eric Monney, du Léman, à Morges »

24/07/2010

Blanc de blanc de Delamotte

vin_Delamotte_blancdeblanc.jpgSis à Mesnil-sur-Oger, en pleine Champagne, la maison Delamotte est une des plus anciennes de la région, fondée en 1760 à Reims par François Delamotte. Après quelques aventures, Delamotte intègre le groupe Laurent-Perrier en 1988, où son destin est associé à celui du prestigieux champagne Salon.


Les deux sont installées à Mesnil-sur-Oger, en Côte des Blancs. Les deux ne sont faits que de chardonnay de ce terroir. Bien sûr, le «S» de Salon est un cru d’exception, toujours millésimé, qui ne sort en moyenne qu’une année sur trois. Si Delamotte a aussi un champagne millésimé, elle produit également un assemblage plus accessible, à partir des mêmes terroirs que sa grande sœur.

Il possède une bulle très fine, un nez de pêche, de brioche et de fruits secs. La bouche est ronde et persistante. Le Delamotte 1999 a un nez qui sent plus l’abricot. La bouche est plus fraîche, très longue et élégante. Nous n’avons pas dégusté le «S» de Salon.

Ces trois crus sont désormais disponibles en Suisse.

Delamotte Blanc de Blancs non millésimé, 59 fr. Blanc de Blancs 1999, 75 fr. «S» de Salon 1997, 350 fr.

08:00 Publié dans Vins | Tags : vin, champagne | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.