Widgets Amazon.fr

« Ah-la-la, les tuiles au Carambar! | Page d'accueil | Yvorne Cuvée Prestige 2008, le lézard ne dort pas »

11/05/2010

Le Prieur et les chasselas

Alain_Grin.jpgVous connaissez le Caveau du Prieur, en plein centre de Pully? Non? Vous avez tort. C'est le fief d'Alain Grin, ancien épicier de la petite ville. Il a monté son caveau dans des caves de charme, presque médievales dans l'esprit, et il y vend 300 vins d'ici et d'ailleurs. "Mais je connais quasi tous les producteurs de mes vins et leurs domaines." Vaud ou Valais, Côtes du Rhône ou Languedoc, la palette est vaste, mais bien choisie. La semaine dernière, il organisait des soirées vins et poissons.


Et il avait bien choisi ses comparses. Pour le poisson, c'était le jeune Alain Schmied, pêcheur à Saint-Sulpice, grand défenseur de la féra devant l'Eternel. Il avait amené des tartares de féra, de la féra et de la truite fumée, rien que de très beaux produits au goût relevé.

Côté vins, Blaise Duboux, d'Epesses, et son Grand Cru Dézaley Haut de Pierre, rien que des vieilles vignes. Et Stéphanie Delarzes, d'Yvorne, et son Domaine de la Baudelière. Les deux vignerons avaient amené plusieurs millésimes de leur chasselas, pour voir lequel conviendrait le mieux à quel poisson.

Le résultat? Inutile de vous faire languir, le chasselas encore jeune, plein de fraîcheur, se marie bien avec le poisson frais. Alors que des chasselas âgés, développent un côté iodé, presque fumé, qui convient mieux aux poissons fumés.

Mais c'était surtout l'occasion de reparler des sales habitudes qui nous font boire les chasselas trop jeunes. Les deux vignerons vendent encore leur 2008, et conseillent de les faire attendre encore un peu. La Baudelière 1995 dégustée ce soir-là était un vrai régal, ample, encore fraîche, plus intense, sans bien sûr forcer en termes de complexité. Les Haut de Pierre âgés avaient également largement de quoi séduire.

Prochaines dégustations au Prieur: 16 et 17 septembre, accord vin et champignon, avec la Cave Ardévaz de Chamoson (Michel Boven). 27, 28, 29 novembre, grandes dégustations d'automne avec plus de 100 vins. 25 et 26 novembre, huîtres et foie gras au torchon, recherche de l'accord idéal avec les vins (rebelote les 9 et 10 décembre).

16:41 Publié dans Vins | Tags : vin, pully, vaud | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.