Widgets Amazon.fr

« Pour une Saint-Valentin légère | Page d'accueil | Le vin qui renseigne par mobile »

06/02/2010

Un amour de Saint-Amour

vin_chateau_bonnet_512.jpgLe Château Bonnet, en Beaujolais (à ne pas confondre avec son homonyme bordelais) a près de quatre siècles, au cours desquels il a toujours été une exploitation viticole. En 1630, en effet, le Sieur Bonnet, alors échevin de la ville de Mâcon, achète et agrandit un relais de chasse. Des écuries, une tour de l’horloge, une chapelle et deux caves voûtées en attestent toujours.


Plusieurs propriétaires vont se succéder jusqu’à 1973 et l’arrivée de la famille Perrachon à Château Bonnet. Le père Pierre est issu d’une famille de vignerons à Juliénas depuis le XVIIe siècle. Puis c’est le fils Pierre-Yves qui reprendra ce domaine de 20 hectares, au nord du Beaujolais, près de Mâcon. Les rouges y sont pur gamay, les blancs uniquement chardonnay, en cultures raisonnées et vendanges manuelles.

Le Saint-Amour est élevé en cuves traditionnelles. Au nez, les fruits noirs dominent, soutenus par un peu de fraise et de miel. Les tanins sont ronds, avec une structure ferme. Un beau vin qui mérite encore d’attendre un ou deux ans pour exprimer tout son art.

Saint-Amour 2007, 75 cl, Château Bonnet, 71570 La Chapelle de Guinchay.

08:00 Publié dans Vins | Tags : vin, beaujolais, gamay, france | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Je suis amateur de vin et j'ai eu l'occasion de gouter ce vin lors d'un repas chez un ami. il s'agit d'un vin que je ne connaissais pas, mais j'ai vraiment apprécié, je me suis donc renseigné sur Internet pour savoir ce que c'était, et je le recommande

Écrit par : gameduell | 04/02/2011

C'est dommage de faire de la promotion pour des vins étrangers alors qu'on a de si bons Chasselas par chez nous...

Écrit par : Géo | 27/02/2011

Les commentaires sont fermés.