Widgets Amazon.fr

« Rabaey ou l'excellence du détail | Page d'accueil | Les adresses du chef: Fabio Bernasconi, à l'Auberge communale de La Chaux (Cossonay) »

30/01/2010

Le Croce, de Terrabianca, un Chianti élégant

vin_terrabianca_croce.jpgLes grands-parents de Roberto Guldener avaient émigré en 1908 à Zurich depuis l’Italie pour y ouvrir un restaurant vénitien. C’est là que le jeune homme découvrira le vin qu’il aidait à ranger dans la cave. Après des études de commerce et divers emplois, il décide de retourner dans la terre de ses ancêtres à la fin des années 1980, et rachète le domaine de Terrabianca, à Radda in Chianti, une ferme qui produisait du vin et de l’huile d’olive.


Depuis, il a replanté l’entier des vignobles (51 hectares) en utilisant une quinzaine de clones différents de sangiovese, 12 de cabernet, 9 de merlot et 1 de canaiolo, afin d’obtenir des vins typés qu’il assemble dans ses dix différents crus.

Parmi ceux-là, le Croce est un Chianti Classico typique, avec 97% de sangiovese (de six clones différents) et 3% de canaiolo. Il passe quinze mois en barriques slovènes avant d’attendre six mois en bouteille. Au nez, la cerise, le pruneau et la vanille s’affirment, avant une bouche plus poivrée et d’une belle longueur, avec des tanins bien ronds.

Croce Riserva 2005, 75 cl, 26 fr. 40 chez Riegger ou au Domaine de Mont-le-Vieux, à Tartegnin.

08:00 Publié dans Vins | Tags : vin, rouge, toscane | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.