Widgets Amazon.fr

« Mais qui a mis du chou dans la saucisse? | Page d'accueil | Le plein de médailles pour le terroir »

26/09/2009

Tartinons les légumes

caponata.jpgMon voisin d’en face avait mangé une caponata à la sicilienne et a adoré ça. Je le comprends, c’est vachement bon, ce hachis de légumes juste sauté à l’huile d’olive et délicatement parfumé. On peut s’en faire des tartines en l’étalant sur un joli pain de campagne juste toasté, on peut le manger tel quel, en entrée ou en accompagnement, on peut en napper de belles pâtes pour un plat qui sent le Sud, on peut le poser sur un joli filet de volaille, on peut… On peut tout faire ou presque avec. Alors, je ressors la recette que je lui avais donnée et qui lui a bien convenu.


Ingrédients pour quatre

  • 2 aubergines
  • 2 oignons
  • 2 branches de céleri
  • 4 tomates bien mûres
  • 100 g d’olives vertes dénoyautées
  • 100 g d’olives noires dénoyautées
  • 50 g de câpres au vinaigre
  • huile d’olive
  • 1,5 dl de vinaigre de vin
  • sel et poivre.

Préparation

  1. Lavez et séchez les légumes.
  2. Coupez les aubergines et les tomates en petits dés, les céleris en tronçons.
  3. Emincez l’oignon. Hachez grossièrement les olives.
  4. Faites revenir les dés d’aubergine dans une sauteuse avec de l’huile d’olive, à feu moyen, une dizaine de minutes, qu’elles soient fondantes.
  5. Otez-les de la sauteuse, remettez un peu d’huile, et faites-y fondre l’oignon quelques minutes, avant d’ajouter le céleri, puis, après trois minutes, les tomates.
  6. Remettez les aubergines dans la sauteuse, avec les olives hachées, les câpres et le vinaigre. Salez et poivrez. Laissez cuire à feu doux cinq minutes.
  7. Laissez refroidir, puis mettez au frigo. Au moment de servir, rajoutez un filet d’huile d’olive.

Commentaires

Looks appétissant. Il est dommage que sur Internet ne peut pas les sentir:)

Écrit par : Bryant | 30/09/2009

C'est vrai ce plat et excellent mais n'oubliez pas de mettre une cc. de sucre avec le vinaigre c'est imperatif!

Écrit par : Sfameni | 03/10/2009

Les commentaires sont fermés.