Widgets Amazon.fr

« Elle est belle, ma mirabelle | Page d'accueil | Cinq médailles d'or vaudoises au Mondial du Pinot noir »

28/08/2009

Le jeune chef gaulois ne craint pas que le ciel lui tombe sur la tête

GAULOIS713.JPGIl est tout jeune, Cédric Rey, mais il apprend vite. La vingtaine entamée, il secondait déjà Carlo Crisci dans son Cerf de Cossonay. Et, à 27 ans, le voilà qui a repris, avec sa compagne Virginie Girin, elle aussi sommelière au Cerf, Au Gaulois, à Croy-Romainmôtier. Le jeune couple peut compter sur la réputation que les Locatelli ont construite depuis trente-six ans  dans leur rôtisserie.


On ne change pas une formule qui gagne: les viandes grillées restent la pierre sur laquelle est bâti le palais. Mais la carte propose également de beaux poissons et quelques entrées raffinées dans la salle chaleureuse de la rôtisserie. Au café, les propositions sont légèrement plus simples.

Du côté des entrées, nous avons apprécié la soupe de melon froide au porto, qu’agrémentaient des chips de jambon cru qui donnaient un agréable croquant à l’ensemble (14 fr.). Les filets de perche, eux, venaient du lac de Joux avant d’être servis en effilochée avec une escabèche juste relevée comme il faut (17 fr.).

Et la viande? Nous avons craqué pour le tournedos de bœuf, cuit juste comme nous l’avions demandé, d’une belle tendreté (52 fr.). Plutôt que la sauce échalote, nous avons préféré celle au poivre Maniguette ou poivre de Guinée, au goût subtil et peu agressif. Sinon, cœur de filet, côte ou faux-filet de bœuf sont proposés dès deux personnes (de 51 à 54 fr.) Dommage que les langoustines aient été un poil trop cuites avant d’accompagner avec bonheur leur friole d’artichaut (52 fr.). Un petit bémol sur le prix de ce plat, en regard du nombre de crustacés… Les filets de perche, eux, sont à 38 fr. Et deux menus permettent un joli parcours (de 65 à 120 fr.)

La carte des desserts est assez classique. Mais celle des vins fait un effort pour promouvoir les Côtes-de-l’Orbe, avant de s’élargir à la Suisse et à l’international, grâce au goût très sûr de Virginie Girin.

Au Gaulois, route de la Dîme 3, 1322 Croy-Romainmôtier. Tél. 024 453 14 89. www.au-gaulois.com. Fermé lundi et mardi.

Les commentaires sont fermés.