Widgets Amazon.fr

« Une visite chez Guillaume Trouillot, à Aubonne | Page d'accueil | Tous à l'alpage pour fêter le gruyère »

31/07/2009

A Allaman, le Chasseur connaît bien sa viande

restaurant+chasseur+31.jpgCela fait maintenant presque une décennie que Marcelo et Monica Fernandez ont installé leur «consulat» argentin au centre d’Allaman, à l’enseigne du Chasseur. La décoration des deux salles de cette maison du XVIIIe fait dans le rustique chic, la plus grande des deux étant réservée aux non-fumeurs pour l’instant. Derrière, une terrasse abritée permet d’oublier la route Suisse qui passe devant l’établissement.


Si la carte change régulièrement, avec une partie «cuisine de saison», la spécialité de la maison est bien la cuisine argentine. Les empanadas à la viande sont excellentes (16 fr.), les crêpes sont roulées et gratinées avec leur farce aux épinards, olives, jambon et coulis de tomates (16 fr. en entrée, 32 fr. en plat). Les carnivores ne sont pas oubliés, depuis l’asado criollo – ce mélange de viandes grillées au feu de bois, avec la sauce chimichurri qui conjugue une vingtaine d’épices (49 fr.) – jusqu’aux pièces de bife argentino qui vont de 300 à… 500 grammes (de 56 à 85 fr.). Elles valent toutes le détour.

Mais la carte ne se réduit pas qu’à la gastronomie d’Amérique du Sud. Le tartare de tomates et melon sur un lit de roquette proposait des beaux produits bien apprêtés en entrée (25 fr.). Le mille-feuilles de légumes confits sur son lit de pittaya fleurait le Sud, avec son parmesan et sa réduction de balsamico pimenté (20 fr.). L’entrecôte de bœuf suisse n’était pas en reste, accompagnée elle aussi de chimichurri (42 fr.). Les amateurs apprécieront aussi les filets de perche fournis exclusivement par les pêcheurs du village. Et le tartare tenait ses promesses, bâti sur une belle viande de Simmental.

Les desserts ont également l’accent argentin, comme la carte des boissons qui propose des spécialités. Et, du côté des vins, les crus vont de La Côte à l’Amérique du Sud avec moult détours et 400 bouteilles au choix, hélas à des prix un peu surfaits. Le service, presque familial, est tout en gentillesse.

Le Chasseur, route Suisse, 1165 Allaman. Tél. 021 807 30 73. www.restaurantduchasseur.ch. Fermé mardi et mercredi midi.

Les commentaires sont fermés.