Widgets Amazon.fr

« Après la cuisine, Nicolas Schorderet en est venu au vin | Page d'accueil | Les adresses du chef: Etienne Krebs, à l'Ermitage, à Clarens »

13/06/2009

Une fougasse pour vérifier son four

fougasse.jpgIl est quand même fascinant de constater combien l’homme est inventif quand on observe la diversité des pains de par le monde. Pensez, simplement avec de la farine, tout ce qu’on a réussi à inventer. Moi, entre mille autres choses, j’ai une tendresse particulière pour la fougasse provençale. On raconte qu’elle servait aux boulangers à vérifier la chaleur du four avant d’enfourner les «vrais» pains. Il en existe plein de sortes et chacun a sa recette qui diffère un peu de celle du voisin. Ensuite, vous pouvez l’agrémenter de ce que vous voulez, thym et tomates séchées, olives, oignons: c’est vous qui décidez (comme toujours…)


Ingrédients de base:

  • 250 g de farine blanche
  • 8 g de levure de boulanger
  • 1 branche de romarin effeuillée
  • fleur de sel
  • huile d’olive.

Préparation:

  1. Emiettez la levure dans un bol et ajoutez-y 1 dl d’eau tiède. Mélangez et laissez reposer cinq minutes.
  2. Faites une fontaine avec la farine mélangée avec une pincée de sel. Versez-y la levure liquide et incorporez-la à la farine. Pétrissez énergiquement pour obtenir une pâte homogène et élastique, en ajoutant de l’eau tiède au besoin.
  3. Travaillez la pâte pendant quinze minutes: étirez, soulevez, repliez et faites «claquer» sur le plan de travail. Faites une boule, déposez-la dans un saladier recouvert d’un torchon et laissez «lever» au chaud, deux heures.
  4. Ensuite, farinez le plan de travail, écrasez légèrement la pâte sous la paume de la main puis remettez-la en boule et laissez-la lever encore une heure environ.
  5. Préchauffez le four à 250 degrés.
  6. Etalez la pâte à la main, huilez une plaque en métal et placez-y la fougasse. Faites-y quelques entailles. Versez généreusement de l’huile d’olive avant de saupoudrer de fleur de sel et de feuilles de romarin. Faites cuire au four un quart d’heure.

07:55 Publié dans Moins 5, Terroirs | Tags : cuisine, recette, pain | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Tu fais bien qu'elle était la destination première de ces pains "apéritifs", comme dans beaucoup de régions de France et de Navarre d'ailleurs !

Écrit par : Tiuscha | 14/06/2009

Bonjour,
Comme souvent, j'essaie vos recettes, mais cette fois-ci, j'ai vu tout-de-suite qu'il vaudrait mieux mettre 2dl d'eau tiède pour faire la levure, ou alors, faire la levure avec 1 dl et rajouter 1 dl au moment de pétrir. En effet, il est plus facile d'ajouter de la farine si la pâte colle trop, plutôt que d'ajouter de l'eau comme vous le suggérez.
Mais à part cela, la fougasse était délicieuse, a été appréciée et j'en recuisinerai.
Bon été à vous et merci déjà de vos prochaines recettes "de saison"
Solange

Écrit par : Guélat Solange | 22/06/2009

Les commentaires sont fermés.