Widgets Amazon.fr

« Un Nomade qui reste en place | Page d'accueil | Un samedi soir à Vouvry »

29/06/2007

Un vigneron très rapide

Fred Blondel et ses vinsIl a eu fin nez, Fred Blondel. Ce vigneron de Cully (3e génération de la maison) a voulu repenser l’identité visuelle en prévision de la décision de l’Unesco sur le classement du vignoble vaudois dans le Patrimoine mondial. Et hier déjà, ce petit vigneron-encaveur (4 ha de cultures) présentait une collection au design original. Dans un carton savamment ajouré, les six lettres de Lavaux se succèdent sur les six bouteilles présentées. Aucune mention de l’Unesco ou de la notion de patrimoine, mais le rapport est évident. D’autant que le jeune vigneron et son épouse Fabienne ont également créé un site Internet pour promouvoir leur production, à l’adresse www..vinsdelavaux.ch. Une adresse que lui envieront certains de ses confrères de la région. Et dans les bouteilles? Cette année, un très beau chasselas élevé sur lie, d’une belle intensité (99 fr. le carton).
D’autres vignerons avaient déjà anticipé la décision mondiale. Nicolas Pittet et Pierre-Alain Dutoit, à Aran et Saint-Saphorin, avaient créé un «Lavaux, patrimoine mondial» qui avait fait rugir certains producteurs de la région…

15:10 Publié dans Vins | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

merci pr le coup de pub que tu fais à ma marraine d'adoption et au parrain de john!! as-tu goûté leur crioline?? elle vaut le détour, je te le promets..

Écrit par : jenny | 30/06/2007

David, merci pour tes articles. contents de savoir qu'on a au moins une fan! Au plaisir de se revoir.
ps: pour la crioline, jenny a raison.

Écrit par : fabienne | 13/07/2007

Mais oui, Jenny a raison, la crioline des Blondel est excellente.

Écrit par : Dave | 22/07/2007

Les commentaires sont fermés.