Widgets Amazon.fr

« Yvorne, village d'exception | Page d'accueil | Des jeunes restaurateurs qui montent »

30/05/2007

Poulet caramel

Je ne sais pas si je vous l'ai déjà dit, mais j'ai une femme formidable. Parmi ses mille et une qualités (et ses deux défauts...), il y a son talent à improviser un repas succulent, comme ça, malgré le fait qu'elle travaille aussi.

Ce soir, par exemple, elle a grillé des noix de cajou presque à sec avant de les réserver. Ensuite, elle a grillé un émincé de poulet, qu'elle avait passé dans du blanc d'oeuf et de la farine. Le poulet, elle a ensuite mis de côté. Puis, elle a fait un caramel au fond de la poêle avec du sucre, un peu de vinaigre, elle y a remis le poulet. Sel, poivre, les noix de cajou par-dessus au moment de servir. Ca a pris dix minutes, et c'était meilleur que les barquettes chinoises du supermarché...

Quant à son envie de sucre... je me demande si elle ne me cache pas quelque chose...

20:46 Publié dans Recettes | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

huuuuuuuuum ça donne envie !!!! et les proportions, c'est quoi !! j'en ai l'eau à la bouche ;-)

Écrit par : Constance | 30/05/2007

Pour 4 personnes, comptez 800 g de poulet, 100 g de noix de cajou, 50 g de sucre et 10 cl de vinaigre.

Écrit par : Dave | 31/05/2007

Oser comparer un plat délicieux de son épouse avec une barquette chinoise de supermarché, c'est presque de la gougaterie. Mais cette faute de goût prouve en tout cas une chose, Dave le Gourmet mange des barquettes chinoises de supermarché. Et ça, ce n'est pas de la gougaterie, c'est de l'inconscience...

Écrit par : Esthète de lard | 13/06/2007

Petit rectificatif: goujaterie avec j, bien sûr. Comme joie de vivre.

Écrit par : Esthète de lard | 13/06/2007

La vie de chroniqueur culinaire est terriblement dangereuse: il faut même goûter de drôles de trucs issus de la grande consommation. Une fois passé l'herpès et les douleurs gastriques, on s'habitue à cette vie d'aventures...

Écrit par : Dave | 13/06/2007

Les commentaires sont fermés.