Widgets Amazon.fr

« David Berger ferme sa Terrasse | Page d'accueil | Voyage andalou »

03/05/2007

L'amour de la plume dans un concours goûteux

Laffiche de la Semaine du goût 2007Bon, c'est un peu délicat d'en parler puisque j'en suis l'un des deux organisateurs, mais bon... ma modestie légendaire... l'intérêt des lecteurs... allons-y.

Aujourd'hui a eu lieu le lancement du nouveau concours de... nouvelles, organisé conjointement par la Semaine du goût, 24 heures et la Tribune de Genève. L'an dernier, le thème était le Polar du goût, une nouvelle policière qui devait se passer dans une cuisine romande. On a eu beaucoup d'empoisonnements, pas mal de découpage de cadavres. Et surtout un succès incroyable. 111 manuscrits étaient arrivés dans les temps. Et la qualité était plus qu'au rendez-vous. Les membres du jury avaient consacré quelques belles après-midi d'été à dévorer tout ça.

Cette année, on remet ça, donc, sur le thème de la "Cuisine amoureuse". Ah, l'amour en cuisine. Tous les sens en émoi. Ca me donne furieusement envie de participer, mais... Et on lance aussi un concours pour les moins de 16 ans. Une poésie sur le thème de "Ma Pomme". Vous voulez les règles du jeu? Pour le premier, maximum 15 000 caractères sur le thème, envoyés par mail à concoursgout@24heures.ch ou concoursgout@tdg.ch, c'est comme vous voulez. Le gagnant, outre le plaisir de voir son texte publié dans nos deux journaux et sur nos trois sites internet, gagnera un nuit pour deux au Lausanne Palace, avec libre accès au spa et repas tout compris à la Table d'Edgar. Pour les jeunes, une poésie d'au maximum une page A4, à envoyer à la même adresse. Et un iPod nano à gagner.

Je me réjouis déjà de vous lire, avec les autres membres de ce prestigieux jury, Gérard Rabaey, chef du Pont-de-Brent, Denise Campiche, lauréate du concours 2006, Pascal Rebetez, éditeur et journaliste à la TSR, Nathalie Chaix, lauréate du prix Georges-Nicole 2007, Floriane Bornet, journaliste RSR, Marc Rosset, cofondateur de la Semaine du goût.

 

13:19 Publié dans Produits | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

J'aurais préféré trucider que poétiser, je ne participerai donc pas mais j'apprécie les chassé-croisés entre la gastronomie et les autres disciplines notamment artistiques, toujours très riche et enrichissant..

Écrit par : Tiuscha | 03/05/2007

Les commentaires sont fermés.