Widgets Amazon.fr

« Luxe, calme et volupté | Page d'accueil | Déjeuner chez Tiffany »

20/03/2007

Un chocolatier qui rigole

Tristan CarbonatoC’est une adresse que je fréquente volontiers, sur La Côte vaudoise, dans un petit village pas trop loin de chez moi. L’adresse, c’est celle du chocolatier Tristan, à Bougy-Villars, juste sous le Signal de Bougy cher à la Migros. Tristan Carbonatto s’est formé dans quelques grandes maisons, dont Girardet. Et puis, une échope s’étant libérée tout près de chez lui, il s’est installé dans ce qui était l’atelier du peintre Jacques Walther. Autour de lui, toute sa famille l’aide, sa femme, sa soeur, sa mère, son père. Et les dames du village, évidemment, qui se réunissent dans la grande salle pour emballer les oeufs de Pâques en période de gros boum.

Tristan, d’abord, c’est une joie de vivre qui fait plaisir à voir. Il aime son métier, il rit, il s’amuse toujours à préparer des spécialités. Il a du succès, le Tristan, au point que les notables de La Côte font la queue jusque dans la rue avant Noël ou Pâques. Mais ce ne lui est pas monté à la tête, il ne parle pas d’ouvrir des succursales ou de monter ses prix. Il fait ce qu’il aime. Et nous, on aime ce qu’il fait, ses truffes à l’ancienne ou au champagne, ses plaques de choc 85% de cacao, etc. Parce que, en plus de sa bonne humeur, il a un talent fou.

Alors, allez visiter sa petite boutique du bonheur. Vous en ressortireztout ragaillirdi par le bonhomme et ses créations.

Trisan Chocolatier, 1172 Bougy-Villars. Tél. 021 807 21 25. carbonatto@bluewin.ch. Ouvert mercredi, jeudi et vendredi, de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h 30, samedi de 9 h à 16 h 30. Fermé dimanche, lundi et mardi.

18:05 Publié dans Produits | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Merci David pour m'avoir recommandé ce Chocolatier (oui, il mérite bien un grand 'C') je n'ai jamais mangé d'aussi bons chocolats, et n'hésiterai pas à faire un détour chocolaté si j'en ai de nouveau l'occasion.

Écrit par : Jérôme | 25/03/2007

Les commentaires sont fermés.