Widgets Amazon.fr

« Un dimanche à cookies | Page d'accueil | Un chocolatier qui rigole »

20/03/2007

Luxe, calme et volupté

Le TribecaBon, d’accord, je n’ai pas beaucoup posté ces derniers jours. Désolé pour les milliers de lecteurs de ce blog… Bon, revenons aux choses pas sérieuses. Hier soir, donc, on a testé le Tribeca, le resto de la place Auberjonois (juste sous la place de la Riponne), à Lausanne. Il y avait eu le Jet Lag, rendez-vous homo branché, puis Adriano Tosto avait tenté un truc plus orienté produits, La Cantine, mais sans succès. L’endroit a donc été repris par deux nouveaux patrons, anciens de l’Ecole hôtelière. Ils en ont gardé l’esprit lounge + resto, avec une déco assez habile. Coin fauteuils en simili-cuir à gauche, ambiance tamisée. Et restaurant à droite, clairement séparé entre fumeurs et non-fumeurs.

La carte est courte, sans énorme surprise. Trois plats du jour à midi, quelques jolies entrées, trois poissons et trois viandes. Plus un choix intéressant de desserts. Tout ça à des prix mérités, donc un poil haut. Ariane et moi avons sauté les entrées (délaissant le foie gras ou de très belles salades…). Le filet de bar à l’huile d’olive était cuit simplement, posé sur un choix de légumes al dente mais pas trop. Jolie présentation, cuissons parfaites. Bravo. Les scalopines de veau à l’orange étaient roulées et goûteuses (bon, il n’y en avait que trois…), accompagnées des mêmes légumes et d’une polenta riche en beurre, miam…

Et on a craqué pour les desserts. La palette de crèmes brûlées (anis étoilé, menthe et lavande, citron, réglisse, chocolat pimenté) avait tout juste. Comme la pannacotta aux griottes, riche, riche, riche… La carte des vins est bien faite et le choix au verre est large. Quant au service, il est chaleureux. Bref, on retournera…

Le Tribeca, place de la Riponne 4 (entrée Auberjonois), 1005 Lausanne. Tél. 021 311 11 33. Ouvert tous les jours sauf dimanche.

Les commentaires sont fermés.